Chargement du lecteur...

Coup de projecteur sur la photographe libanaise Myriam Boulos

A seulement 26 ans, la photographe Myriam Boulos présente sa deuxième exposition individuelle, « Dead end », à l'Institut français de Beyrouth au Liban. Elle tente de répondre à ces questions : comment faire évoluer la société en résistant ? Comment briser le silence de ces choses dont on ne parle pas en société ? Le journaliste Wissam Charaf a rencontré la jeune artiste.

 

10 avril 2019 Mise à jour le 28 octobre 2019 à 12:10 par TV5MONDE

Extrait du 64’ le monde en français - Édition du 09/04/2019
Reportage : W. Charaf

Mot(s)-clé(s)