Chargement du lecteur...

En Suisse, le musée Rietberg confronte des artistes congolais à leur passé

Le musée Rietberg en Suisse a eu l'idée de confronter des artistes congolais de renom à des archives coloniales, de l'époque où le Congo était une colonie belge. Pour l'exposition "Fiction Congo", le musée est parti de récits, photos et objets ramenés par l'ethnologue, collectionneur et marchand d'art allemand, Hans Himmelheber, lors d'une expédition entre 1938 et 1939.

27 novembre 2019 Mise à jour le 9 décembre 2019 à 14:12 par TV5MONDE

Les images et objets ramenés par Himmelheber montrent « l'envers du décor », selon Michèle Magema, plasticienne qui participe à l'exposition, une vision de l'époque tronquée du point de vue congolais. Et c'est l'idée du musée : que les artistes s'emparent aujourd'hui de ces archives pour restituer leur point de vue et se ré-approprier leur histoire. David Shongo, photographe et vidéaste, a « posé sa couche d'imagination » sur les clichés de Hans Himmelheber. Autre artiste congolais à participer à cette exposition, le plasticien et photographe Sammy Baloji, qui souligne les mises en scènes des photos pour faire croire à un commun accord dans les cessions d'objets, alors que les populations n'avaient certainement pas d'autre choix.

Reportage : P. Achard, G. Gouet
Montage : RV. Garcia