Chargement du lecteur...

La sape 100% africaine

En Côte d’Ivoire, les sapeurs veulent en finir avec les costumes importés d’Europe. Tous les ans, ils se retrouvent à Abidjan pour l’anniversaire de la mort de celui qu’ils considèrent comme leur ambassadeur : Papa Wemba, roi de la rumba congolaise mais aussi grand « sapologue ». « La sape est un art que Papa Wemba nous a légué », nous dit Moukouyou Mabiala, professeur d’université. De son côté, Cardinal Ekumany, digne héritier de Papa Wemba, a ouvert son propre atelier de couture. Pour lui, il était grand temps de valoriser la mode africaine qui n’a rien à envier aux grandes marques européennes. Il a donc crée sa marque baptisée « Cardinal Ekumany » et de plus en plus de sapeurs préfèrent ses créations aux célèbres marques italiennes ou françaises. Une tendance qui pourrait être porteuse pour l’économie ivoirienne. 

30 avril 2019 Mise à jour le 5 mai 2019 à 01:05 par TV5MONDE

Extrait du JT Afrique du 29/04/19
Commentaire : L. de Matos
Montage : L. Bellon
Images : C. Mosala