Chargement du lecteur...
Reportage : P. Bourgaux / Montage : E. Fersing
Images : G. Gouet

Le photographe Narciso Contreras au coeur des prisons libyennes

“Les mauvais traitements sont systématiques, on les frappe, on les torture [...] il y a aussi des viols”. Narciso Contreras est un photojournaliste mexicain, l’un des rares à être parvenu à rentrer dans les centres de détention libyen. L’exposition actuelle “Libye : Points de bascule” à la Tapisserie de Bayeux, dans le cadre du Prix Bayeux des correspondants de guerre, rend compte de son travail. On y trouve une documentation riche sur la situation des migrants africains vendus ou échangés comme esclaves en Libye. Un trafic dangereux, inhumain, de réseaux mafieux encore jamais démantelés. Rencontre.

Share
16 octobre 2020 Mise à jour le 21 octobre 2020 à 18:10 par TV5MONDE
Mot(s)-clé(s)