Chargement du lecteur...

Paris Photo 2018 : lumière sur une photographe marocaine

Paris-Photo, première foire mondiale consacrée à l’art photographique, met cette année les femmes à l’honneur. Lumière sur la Galerie 127, fondée par la Française Nathalie Locatelli, qui est aujourd'hui la seule galerie dédiée à la photographie de tout le Maghreb. Elle représente plusieurs femmes artistes, comme la photographe marocaine Fatima Mazmouz. Elle propose une réflexion sur le passé colonial de son pays en retravaillant des cartes postales de prostituées marocaines employées dans les bordels de l’armée française à l’époque du protectorat. 

9 novembre 2018 Mise à jour le 12 novembre 2018 à 10:11 par TV5MONDE

 Extrait du « 64’ le monde en français » du 08/11/2018