Chargement du lecteur...

Pretty Yende, la nouvelle Traviata

Simon Stone met en scène à l'Opéra Garnier une Traviata de Verdi moderne, travaillée par les réseaux sociaux et incarnée pour la première fois par Pretty Yende. A 33 ans, la chanteuse lyrique d'Afrique du sud entre dans la peau d'un des plus grand personnages de femme à l'opéra : Violetta, courtisane mythique qui tombe amoureuse et qui finit par mourir de la tuberculose. Un défi qui, selon elle, demande bien plus que des capacités vocales.

12 septembre 2019 Mise à jour le 20 septembre 2019 à 12:09 par TV5MONDE

Commentaire : C. Delarue, M. Kerhoas
Montage : I. Langlois - Image : B. Robin