Chargement du lecteur...

Amos Gitaï : le cinéma comme arme de résistance

Le cinéaste israélien Amos Gitaï répond aux questions de Mohamed Kaci, en direct de la Croisette à Cannes. Son nouveau film, "Un tramway à Jérusalem", montre une série de microcosmes, des personnes tout à fait différentes, qui se mettent à dialoguer dans cette « boîte à sardine » qu’est le tramway de Jérusalem. En plus de la promotion de son film, Amos Gitaï préside cette année la seconde édition du Prix de la citoyenneté au Festival de Cannes, en partenariat avec TV5MONDE. A la veille des élections européennes, le réalisateur exprime le caractère essentiel d'un cinéma qui parle du réel. Le cinéma doit s’intéresser au contexte d'un pays, d'une région ; aux situations politiques, économiques… Le réalisateur voit la caméra, tout comme le cinéma et l’art en général, comme un objet qui va guérir l’humanité. Le cinéma crée un autre rythme, une autre façon de regarder le réel, et c’est salvateur. 

23 mai 2019 Mise à jour le 23 mai 2019 à 14:05 par TV5MONDE

Extrait du JT "64'" - Edition du 22/05/19

Festival de Cannes
Dossier

Festival de Cannes

Retrouvez nos sujets et invités sur la Croisette et les films disponibles en replay du 14 au 25 mai 2019