Chargement du lecteur...

Ladj Ly : la banlieue sur la Croisette

C’est le premier film français en compétition au festival de Cannes cette année, "Les Misérables", qui met en scène une bavure policière dans une banlieue plombée par la misère et l’inaction de l’Etat. Une fiction coup de poing, signée Ladj Ly, déjà comparée au film "La Haine", sorti il y a 24 ans. Le film suit Stéphane, un policier muté à Clichy Montfermeil, et dont la première intervention avec ses deux coéquipiers va tourner au drame. Le réalisateur d'origine malienne, Ladj Ly, connaît bien ce quartier où il vit toujours, et qu'il filme depuis son enfance. Il y a même ouvert une école de cinéma pour aider les jeunes talents. Dans cette interview, il explique comment il a monté ce projet, dans un milieu pas facile d'accès, alors qu'il se retrouve en compétition face à Pedro Almodovar, les frères Dardenne ou encore Ken Loach. 

16 mai 2019 Mise à jour le 18 mai 2019 à 20:05 par TV5MONDE

Extrait du JT "64'" - Edition du 15/05/19
Chronique : Pascale Bougaux

Festival de Cannes
Dossier

Festival de Cannes

Retrouvez nos sujets et invités sur la Croisette et les films disponibles en replay du 14 au 25 mai 2019