Chargement du lecteur...

Le réalisateur iranien Jafar Panahi célébré à Cannes, interdit en Iran

C'est clandestinement que Jafar Panahi a tourné son nouveau film, « Trois visages », alors qu'il était assigné en résidence surveillée à Téhéran. Prix du scénario au Festival de Cannes 2018, cette ode au cinéma et aux actrices est interdit de projection en Iran.

7 juin 2018 Mise à jour le 30 octobre 2018 à 15:10 par TV5MONDE

Extrait du journal « 64' le monde en français » du 07/06/2018

Festival de Cannes
Dossier

Festival de Cannes

Retrouvez nos sujets et invités sur la Croisette et les films disponibles en replay du 14 au 25 mai 2019