Chargement du lecteur...

Želimir Žilnik, portrait d'un cinéaste punk et figure de la Nouvelle Vague yougoslave

Le Centre Pompidou à Paris consacre une retrospective à l’un des plus grands cinéastes serbes, Želimir Žilnik. Figure du « Black wave », un cinéma d’avant-garde semblable au mouvement de la Nouvelle Vague française, Želimir Žilnik est un cinéaste militant, engagé, un peu punk qui n’a eu de cesse de dénoncer l’exploitation de la pauvreté. Dans son long métrage « Black Film », le réalisateur invite des sans-logis à dormir chez lui. Le journaliste Marco Mormil l’a rencontré lors de son passage à Paris.

19 avril 2019 Mise à jour le 20 avril 2019 à 08:04 par TV5MONDE


Extrait du 64’ le monde en français - Édition du 18/04/2019
Reportage : M. Mormil
Montage : P. Didier