Chargement du lecteur...

Le « Dernier griot » malien Ganda Fadiga raconté par Ousmane Diagana

Ganda Fadiga est une institution pour les Soninkés maliens. Mort en 2009, il est le dernier grand griot et a marqué des générations. Son aura s'étend même en Afrique sub-saharienne et dépasse le continent. Ganda Fadiga a aussi accompagné des immigrés par sa voix, au travers de cassettes, traits d'union entre leur pays et leur aspiration de l'exil. Le cinéaste Ousmane Diagana lui rend hommage dans un documentaire.

17 septembre 2018 Mise à jour le 31 octobre 2018 à 12:10 par TV5MONDE

Extrait du « Journal Afrique » du 17/09/2018