Chargement du lecteur...

Routes de l'esclavage : interview de Catherine Coquery-Vidrovitch

L’historienne française Catherine Coquery-Vidrovitch est l’auteure de l’essai "Les Routes de l’esclavage. Histoire des traites africaines, VIe-XXe siècle" (Albin Michel/Arte Editions). Elle est également conseillère historique de la série-documentaire du même nom, conçue en même temps que le livre, et dont vous pouvez voir un extrait dans cette vidéo.

6 mai 2019 Mise à jour le 9 mai 2019 à 13:05 par Clothilde Grandpeix

"Reconnaître l'horreur de la traite, ça a été très tardif : la France l'a fait en 2001, le Brésil l'a fait en 2003"

L'historienne rappelle que la première source écrite décrivant des actes de traite des Noirs date de 652, même si l'on sait que l'esclavage existait bien avant, notamment dans l'Empire Romain. Elle suppose également que toutes traites confondues, il y a eu entre 20 et 25 millions d'esclaves au total. Aujourd'hui, l'esclavage n'a malheureusement pas totalement disparu, et la difficile question de la réparation se pose régulièrement.

Extrait du JT "64' le monde en français" - édition du 29/04/18
Présentation : Xavier Lambrecht

> Lire l'interview de Fanny Glissant, la fille du philosophe et poète antillais Édouard Glissant, coréalisatrice du documentaire "Les Routes de l'esclavage"

Esclaves dans une plantation de coton en caroline du sud
Dossier

Commémorations de l'abolition de l'esclavage

Le 10 mai est la journée commémorative du souvenir de l'esclavage et de son abolition. Un sujet central pour nombre d'écrivains, musiciens, ou historiens.