Chargement du lecteur...

Et si certains mots allemands ou tchèques rejoignaient les dictionnaires français ?

La langue française manque-t-elle de mots ? L'éditeur et écrivain Laurent Nunez est convaincu que certains mots de l'allemand, du filipino et du tchèque (intraduisibles en français) ont tous leur place dans le dictionnaire français. Dans son livre « Il nous faudrait des mots nouveaux », l’auteur propose 13 mots à intégrer à la langue française, comme « Freizeitstress » (stress du temps libre en allemand), « Gigil » (en filipino, désigne la tension qui surgit en nous devant quelque chose d'insupportablement mignon), « Litost » (sentiment de sa faiblesse en langue tchèque).

24 janvier 2019 Mise à jour le 24 janvier 2019 à 12:01 par TV5MONDE

Extrait du « 64’ le monde en français » du 23/01/2019