Chargement du lecteur...

L'intelligence artificielle face aux préjugés sexistes

Pourquoi le traducteur de Google propage-t-il des stéréotypes sexistes : « il » est médecin, « elle » est infirmière ? Pourquoi les applications d'orientation professionnelle associent-elles toujours l'empathie et les compétences littéraires aux femmes, le charisme et les compétences scientifiques aux hommes ? Parce que les algorithmes dont les humains ont doté ces machines ont été conçus à 88 %... par des hommes. Notre invitée, la chercheuse Flora Vincent, a décidé d’agir pour rectifier le tir dans « L'Intelligence artificielle, pas sans elles ! », préfacé par Cédric Villani. Avec sa co-auteure Aude Bernheim elle a fondé l'association scientifique et féministe WAX Science pour promouvoir une science ludique et sans stéréotypes.

12 mars 2019 Mise à jour le 12 mars 2019 à 16:03 par TV5MONDE

Extrait du « 64’ le monde en français » - Édition du 11/03/2019

Présentation : Mohamed Kaci