Chargement du lecteur...

"Le Train d'Erlingen" : le roman de Boualem Sansal dénonce l'intégrisme et l'impuissance des autorités

Boualem Sansal nous emmène dans «Le Train d'Erlingen», son dernier roman sous-titré « La métamorphose de Dieu ». C’est le troisième tome de sa trilogie sur l’islamisme. Le roman mêle les époques, les lieux, les genres. A travers l'histoire d'une ville d'Allemagne occupée par des envahisseurs qui ne sont jamais nommés, l’écrivain algérien pointe et dénonce une nouvelle fois l'intégrisme et l’impuissance des responsables politiques.

5 novembre 2018 Mise à jour le 5 novembre 2018 à 12:11 par TV5MONDE

Extrait de l'émission "Maghreb-Orient Express" du 4/11/2018