Alain Chamfort
Musique

Alain Chamfort

Nom de naissance
Alain Joseph Yves Le Govic
Né le
02/03/1949
à
Paris
Genre musical
Variétés
Début de carrière
1966
Nationalité
France

Biographie

Alain le Govic, alias Alain Chamfort, est né le 2 mars 1949, en banlieue parisienne. Dès l’âge de trois ans, il suit des cours de piano et de danse ; élève doué et appliqué, il remporte de nombreux concours classiques.

Adolescent, il joue du clavier pour plusieurs groupes tout en poursuivant ses études universitaires.
En 1966, il fait la rencontre de Jacques Dutronc qu’il accompagnera tout au long d’une grande tournée. C’est alors le début d’une période d’euphorie et d’insouciance, la découverte de la vie de bohème, d’une vie d’artiste : chaque jour, dans une ville nouvelle et une fille dans chaque port…il prend rapidement goût à cette vie de luxe et de luxure.

En 1972, il fait la rencontre de Claude François qui lui offre un contrat d’édition musicale dans sa maison de production « Les disques Flèche ». Sous la houlette de don nouveau mentor, il accepte de changer de nom ; il devient Alain Chamfort.

Après de nombreuses années d’étroite collaboration avec Claude François, il quitte, en 1976, « les disques flèche » et trouve son indépendance artistique. C’est au fil de rencontres d’auteurs et de compositeurs de talents qu’Alain Chamfort crée son propre répertoire, façonne son image et impose son univers musical.
En 1977, il enregistre « Rock’n Roses », un album signé Serge Gainsbourg. De cette collaboration naîtront de nombreux succès dont « Manureva » « Bambou », « Chasseur d’ivoire », « Malaise en Malaisie »,…morceaux cultes de son répertoire.

Au terme de 20 ans de carrière, Alain Chamfort est toujours l’un des emblèmes de la chanson française et ne cesse d’influencer les nouvelles générations d’auteurs interprètes. Il fait partie de ces artistes qui ont su évoluer et s’adapter aux nouvelles technologies sans perdre l’essence de leur talent. C’est avec beaucoup d’ironie et de simplicité qu’il évoque les aléas d’une carrière et les difficultés qu’il rencontre pour imposer son style après tant d’années de scène.

Devenu le pionnier par excellence de la pop francaise de qualité, Alain Chamfort nous livre son album « Le plaisir ». Le chanteur a cette fois fait appel (entre autres) à Marc Di Domenico, l’architecte du « Jardin d’hiver » de Henri Salvador pour effectuer « Le grand retour » une chanson pleine d’humour et de tendresse.

 
En 16 titres, Alain Chamfort chante "une vie Saint- Laurent". De son enfance oranaise à ses derniers adieux, la trajectoire romanesque et lumineuse d’un avant-gardiste de génie, où se mêlent excès et fulgurances, reconnaissance et succès planétaires sur des notes de mélancolie.
 
Cette biographie sonore et visuelle unique, co-écrite et composée avec Pierre-Dominique Burgaud rassemble également portraits inédits ou rares, croquis, dessins, photos de défilés, accompagnés par les textes de Robert Murphy, qui dévoilent et témoignent de l’extraordinaire créativité d’un mythe du XXe siècle.
 
Chamfort a toujours occupé une place à part, bien a lui dans le paysage de la chanson française. Son parcours à croisé celui de Claude François, Serge Gainsbourg et de nombreux autres, laissant des tubes qui marqueront à jamais l'inconscient collectif : Manureva, Bambou, Souris Puisque C'est Grave, L'ennemi dans la Glace, La Fièvre Dans Le Sang, Rendez Vous Au Paradis, Clara Veut La Lune. C'est très naturellement qu'en 2012, Alain invite 12 chanteuses de la scène pop actuelle pour réinterpréter ses plus grands succès en duo avec lui sur ce magnifique "Elles & Lui". Les femmes, la séduction ayant toujours occupé une place importante dans son oeuvre. On retrouve donc Vanessa Paradis, Camélia Jordana, Keren Ann, Jenifer, Alizée, Elodie Frégé, Inna Modja, Claire Keim, Audrey Marnay, Fredrika Stahl entre autres aux côtés d'Alain pour des réinterprétations modernisées et éclatantes d'un répertoire culte. Pour découvrir ou redécouvrir une oeuvre atemporelle et exceptionnelle !
 
2018, Alain Chamfort fête ses 50 ans de carrière avec son quinzième album studio, «Le désordre des choses». Ayant depuis longtemps accédé au statut d’icône, le parrain de la pop française démontre une nouvelle fois sa maîtrise de l’art de la mélodie, associé sur ce projet à Pierre-Dominique Burgaud à l’écriture avec qui il avait déjà travaillé en 2010 pour la BO de «Une vie Saint-Laurent». Du piano-voix sur «Les microsillons» à la production résolument moderne de «En attendant», cet album est un hymne à la pop par l’un de ses meilleurs ambassadeurs.
 
Texte réactualisé le 3 octobre 2018
 
 

Discographie

1976 : Mariage à l’essai
1977 : Rock’n Roses
1979 : Poses
1981 : Amour année zéro
1983 : Secrets glacés
1986 : Tendres fièvres
1990 : Troubles extrait
1993 : Neuf
1997 : Personne n’est parfait
2000 : Compilation
2003 : Le plaisir

2010 : Une vie Saint Laurent
2012 : Elles et lui
2015 : Alain Chamfort
2018 : Le Désordre des choses