Arnaud Fleurent-Didier
Musique

Arnaud Fleurent-Didier

Né le
26/06/1974
à
Paris
Genre musical
Chanson française
Début de carrière
1998
Nationalité
France

Biographie

@font-face {"Times"; }@font-face {"Cambria"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt;"Times New Roman"; }a:link, span.MsoHyperlink { color: blue; text-decoration: underline; }a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed { color: purple; text-decoration: underline; }p { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 10pt;"Times New Roman"; }span.needref { }div.Section1 { page: Section1; }Arnaud Fleurent-Didier est né à Paris le 26 juin 1974. Lyrique et mélodique, l’artiste ne se voit pas comme un chanteur mais plutôt comme un producteur qui reproduit le son de la décennie de sa naissance. Arnaud Fleurent-Didier, chanteur et cinéphile, est aussi ingénieur de formation. La société de prestation de services qu’il a créé lui permet de financer le label French Touche en 2003.

Son groupe d’origine se fait remarquer en 1995 et est renommé Notre Dame par le magazine Magic, le groupe refusant de se donner un nom. Ils s’envolent ensuite pour le japon où Arnaud sortira son premier album à son nom, Chansons Françaises en 1998 sur un label japonais. S’en suivra l'album Portrait du Jeune Homme en Artiste (clin d'œil avéré au roman de James Joyce Portrait de l'artiste en jeune homme), pour lequel il fait sa promotion grâce au label French Touche en indépendant. Ce portrait littéraire et singulier est sa première production distribuée en France. 

En 2005, l’artiste met en musique un discours prononcé par Dominique de Villepin à la tribune de l'ONU et assoit un début de notoriété, même s’il confesse que c’est le hasard, pas une vocation, qui l’a mené vers la musique. Arnaud Fleurent-Didier voulait être ingénieur et aborde la musique comme une entreprise. Après la création de son label, il se prend au jeux de la réalisation de ses clips, conçoit les pochettes, les affiches…  

C'est son troisième album sorti le 4 janvier 2010, La Reproduction, le fait connaître à un public plus large. Unanimement encensé par le public, son oeuvre moderne est faite de référence à une autre époque. l’artiste conte et égrène ses interrogations sur le monde et place son curseur musical dans les années 60 avec des textes tels que My Space Odity ou encore le fameux Mémé 68, mais aime aussi plonger dans l’humour noir (Risotto aux courgettes). Quant à la chanson France Culture, slam décapant sur la petite bourgeoisie française, il déclame la chute d’une époque et de ses illusions, sur une musique pop envoutante.  

Arnaud Fleurent-Didier était invité au MOMA, (Musée d’Art Moderne et Contemporain) de New-York le 19 août 2010 pour y présenter son dernier album La Reproduction.

Arnaud Fleurent-Didier se produisait le 8 février à la Cigale et partira en mars pour une tournée en Chine.

Discographie

2010 : La Reproduction
2004 : Portrait du Jeune Homme en Artiste
1998 : Chansons Françaises