Bastian Baker
Musique

Bastian Baker

Nom de naissance
Bastien kaltenbacher
Né le
20/05/1991
à
Lausanne
Genre musical
pop
folk
rock
Début de carrière
2011
Nationalité
Suisse

Biographie

Rien de prédestinait Bastien Kaltenbacher à devenir Bastian Baker si ce n'est une passion cuisante pour la musique.

Fils d’un joueur de hockey sur glace, il se destinait vers une carrière similaire à celle de son père. Cependant la musique fini par capter toute son attention. Doté de qualités certaines en matière d’écriture, Bastian excelle dans l’art de transmettre des textes profonds aux mélodies accrocheuses, chargés de sentiments.

Ce jeune auteur-compositeur-interprète compte durer dans le domaine musical. Son caractère ouvert et chaleureux lui permet de cultiver des liens avec ses fans. Cette caractéristique, associée à des sonorités folk rock intemporelles en collaboration à une guitare acoustique aux riffs puissants et aux harmonies légères, le propulse sur le devant de la scène suisse et européenne grâce à un disque de platine sur son premier album "Tomorrow may not be better". En effet un single, au titre peut être prémonitoire, "Lucky" le propulse sous les feux de la rampe.

L’artiste devient rapidement une référence en matière de ballades folks et organiques, ce qui mène nombre de ces confrères a accepté sa collaboration. Il fait ainsi les premières parties des concerts de Johnny Hallyday et de Nolwenn Leroy.  

Son ascension sur la scène française est savamment orchestrée par sa participation à la troisième édition de Danse avec les Stars, période pendant laquelle les ondes françaises se délectent de son titre "Hallelujah". Quelques semaines plus tard, le chanteur triomphe à La Cigale, lors de l’un de ses tous premiers concerts parisiens.

La troisième personnalité préférée des suisses, en 2012, est attendue durant ses tournées belge et française.

Le 23 novembre 2012 sort en Suisse l'album Noël's Room, en collaboration avec les chanteurs Stress et Noah Veraguth.

En décembre 2012, il fait la première partie de la chanteuse Nolwenn Leroy à l'Olympia, et c'est moins d'un an plus tard qu'il rejoue sur cette scène mythique, cette fois ci en tant que partie principale. 

Le 13 août 2013, la RTBF le choisit pour faire partie des 4 coachs de The Voice Belgique aux côtés de Natasha St-Pier, Marc Pinilla et B.J Scott.

Un mois plus tard, sort en Suisse son deuxième album "Too Old to die Young" qui se positionne rapidement comme meilleure vente dans le pays.


Texte réactualisé le 31 décembre 2013

Discographie

2011 : Tomorrow may not be better
2012 : Noël's Room
2013 : Too Old To Die Young