Bevinda et Berverly Jo Scott
Musique

Bevinda et Berverly Jo Scott

Nom de naissance
Bévinda Ferreire
Né le
02/09/1961
à
Fundao
Genre musical
World Music
Nationalité
Portugal

Biographie

Née le 2 septembre 1961 à Fundao, au pied de la Serra da Estrella, Bévinda quitte le Portugal pour s’installer en Bourgogne en 1963 ; elle n’a que deux ans. Élevée loin des musiques traditionnelles portugaises, elle grandit au son des mélodies rock nord-américaines de Deep Purple et Genesis.

Passionnée par la musique, Bévinda, accompagnée par son frère à la guitare, se produit dans les bars de la région et chante dans les fêtes de village. C’est en 1992 qu’elle décide de se rendre à Paris pour tenter sa chance.

Dès son arrivée dans la capitale, elle adapte le tube des Sex Pistols, “ God save the Queen ! “ et multiplie les apparitions sur scène. Pourtant, c’est en portugais que Bévinda enregistrera son premier album en 1994, après avoir été envoutée par la voix capverdienne de Cesaria Evora.

“ Fatum “, son premier album, marque le retour de Bévinda à ses racines. C’est en effet dans le Fado que l’artiste se reconnaît le mieux. La tristesse, le désarroi et l’espoir que transmettent les sonorités de l’accordéon et du violoncelle dans ce chant traditionnel lui ressemblent.

En 1996, Bévinda, qui publie son deuxième album “ Terra e Ar “, rencontre un vif succès auprès du public francophone. Elle confirme un an plus tard avec la sortie de “ Pessoa em Pessoas “, disque-hommage à Fernando Pessoa, grand poète portugais disparu en 1935.

Accompagnée par Vasco Martins, compositeur cap-verdien, et Lucien Zerrad, son guitariste, Bévinda se produit de Paris à Athènes et de Lisbonne à Berlin pour partager son amour pour le Fado.

Avec son album “ Chuva de Anjos “, paru en 1999, puis “ Alegria “, sorti deux ans plus tard, elle charme une fois de plus l’Europe entière.

Sur les routes de France avec trois spectacles originaux jusqu’en mai 2004, Bévinda a regroupé tous ses meilleurs titres sur une première compilation intitulée “ Em caminho “.
En 2007, Bevinda rend hommage à l'homme à tête de chou et publie “Serge Gainsbourg tel qu'elle“.



En mars 2006, la chanteuse Beverly Jo Scott est contactée en Belgique pour “marrainer“ une action dont le but est de récolter des fonds et de faire connaître une association d'hébergement et de réinsertion des sans-abri dans le centre populaire de Bruxelles : “Les amis de la Petite Maison“. C'est une cause à laquelle Beverly Jo Scott est particulièrement sensible et qui fait écho à une période douloureuse de sa vie. En effet, à son arrivée en Europe (fuyant son Alabama natal) c'est dans la rue qu'elle a dormi, vécu et chanté.

Il n'y a pas de single commercialisé mais toutes les recettes générées d'ici à la fin de l'année 2007 par cette action (les diffusions publiques et le téléchargement légal) seront intégralement reversées aux “Amis de la Petite Maison“.


Discographie

1994 : Fatum
1996 : Terra e Ar
1997 : Pessoa em Pessoas
1998 : Bévinda Live
1999 : Chuva de Anjos
2001 : Alegria
2002 : Em caminho
2007 : Serge Gainsbourg tel qu'elle