CYRIL MOKAIESH
Musique

CYRIL MOKAIESH

Né le
06/05/1985
Genre musical
Chanson française
Début de carrière
2006
Nationalité
France

Biographie

@font-face {"Cambria"; }@font-face {"Century Gothic"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt;"Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }En 2008, Mokaiesh était un groupe d’un rock en français lettré, magnétisant ; des textes d’une extrême virtuosité et des guitares instinctivement animales. La vingtaine à peine entaillée, le quatuor ne pensait pas encore aux lendemains qu’il faudrait tôt au tard raccorder aux premières ambitions. Les choses sont allées très vite : un premier album cinglant et prometteur, des concerts de la même trempe, puis des vues qui divergent qui aboutissent fatalement à une rupture à l’amiable. Le leader aux envies trop amples pour tenir dans les coutures étroites du rock, admirateur de Ferré,  Brel ou Barbara, aura voulu mieux coordonner sa musique avec ses goûts.

Aujourd’hui, Mokaiesh, c’est Cyril, qui sort un deuxième album dont le style se situe quasiment à l’opposé du premier même si on y retrouve intacts son sens lyrique et sa fougue. En reprenant les choses à la racine, Cyril a commencé par dépouiller ses chansons de tout artifice, en se donnant plus d’espace afin de laisser mieux respirer ses textes. 

Sa rencontre avec l’arrangeur et réalisateur Philippe Uminski va bouleverser ses certitudes qu’il fallait forcément en passer par le dénuement pour se faire entendre. Uminski, sa double culture pop/chanson française, son sens aigu des orchestrations vibrantes, c’est exactement le genre de partenaire qui manquait à Cyril pour satisfaire son ambition. A savoir inventer en 2010 une chanson à texte qui rivalise avec celle de l’age d’or, mettre à jour cet art sacré de l’écriture poétique et musicale dans une perspective moderne.
Si Cyril fut d’abord déboussolé par le résultat, très vite la conviction que la voie ainsi tracée était la bonne s’imposa à lui.

Avec le décidément doué Uminski comme révélateur, un groupe cette fois pleinement au service des chansons, l’alchimie de tardera pas ainsi à donner de prodigieux résultats. Le mordant ironique de Communiste, en plus de son irrésistible puissance mélodique, montre qu’une chanson engagée s’accompagne aussi d’une certaine forme de détachement lucide.

Cyril a aussi beaucoup écouté Claude Nougaro et Charles Trenet, suffisamment pour éviter de chausser les semelles de plomb de la révolte insipide. Mokaiesh délie sa voix pour s’adonner aux plaisirs d’un chant fluide et séducteur. La richesse musicale d’un orchestre d’une vingtaine d’âmes, les guitares acoustiques et l’infiltration discrète mais remarquable d’instruments baroques (orgues ou clavecins) apportent également une clarté nouvelle aux paroles.

À 24 ans, Cyril Mokaiesh impressionne déjà comme certains des maîtres qui l’ont éveillé à l’écriture. De l'imprudence et de l'impudence que l'on apprécie de la part d'un fil d'avocat libanais ! Cyril Mokaiesh n'a pas peur de délivrer des textes révoltés ou intimistes, un artiste qui respire la liberté à contre courant : tout un programme !

Les deux albums "Du rouge et des passions" et "L'amour qui s'invente" se voient distingués en 2012 et 2014 par un Coup de Cœur de l'Académie Charles-Cros.

2014 il est le parrain de la 4e édition du prix Georges Moustaki.

2015 il sort un album "Naufragés" dans lequel il reprend des chansons écrites par d'autres auteurs. L'album contient deux duos "La loi du marché" avec Bernard Lavilliers et "Houleux" avec Elodie Frégé.
 
2017 : «Tourner la tête serait irresponsable. Parler de son époque est presque un devoir» Cyril Mokaiesh regarde droit dans les yeux son époque – notre époque. Il reconnaît volontiers que «l’austérité, l’Europe, les attentats, le FN, c’est beaucoup pour un seul album. Je ne pouvais pas faire autrement.» Dans ce nouvel album, il y a également le désamour, le vertige, l’insomnie, mais aussi l’élan, la solidarité, la tendresse, l’enfance, la bravoure, la fraternité. Et la saine colère contre l’ordre du monde dont on voudrait nous faire croire qu’il est juste. Cyril Mokaiesh chante des instants d’une vie – la sienne ou chacune des nôtres. Et cela donne courage, et cela nous grandit forcément. L’album contient également deux duos : «La loi du marché» avec Bernard Lavilliers, et «Houleux» avec Elodie Frégé.
 
Texte réactualisé le 19 avril 2017
 
 
Janvier 2017 "Cloture" nouvel album, il chante des instants de vie, la sienne et celle des autres. L'album contient deux duos "La lois du marché" avec Bernard Lavilliers et "Houleux" avec ELodie Frégé.
 
 
 
Texte réactualisé le 20 février 2017
Crédits photos : Vincent Flouret / Vincent Pesci     

Discographie

2011 : Du Rouge et des passions

2014 : L'amour qui s'invente
2015 : Naufragés
2017 : Clôture