Dick Annegarn visuel album 12 villes
Musique

DICK ANNEGARN

Nom de naissance
Benedictus Albertus Annegarn
Né le
09/05/1952
à
La Haye / Pays-Bas
Genre musical
Chanson française
Début de carrière
1973
Nationalité
Pays-Bas

Biographie

Né à La Haye en 1952, Dick Annegarn partage ses vingt premières années entre Bruxelles et les Pays-Bas. Chanteur, guitariste, pianiste, accordéoniste, xylophoniste...., il entame sa carrière à Paris en 1972.

Avec sa guitare, il se produit dans des lieux folk de la capitale, rencontre Mireille, du Petit Conservatoire et Jacques Bedos, producteur de son premier album "Géranium". En 1973, le Hollandais de la chanson est lancé et son impact est immédiat, grâce à des morceaux tels que "Bébé éléphant", "Ubu" et "Bruxelles". Son jeu de guitare très sophistiqué et ses textes empreints de surréalisme touchent un large public. Malgré le succès, il préfère tout abandonner au mépris des habitudes du show-biz. En 1978, au cours d'une conférence de presse, il annonce qu'il quitte le monde du spectacle. Le public ne lui en tient pas rigueur et le considère davantage comme un être libre et critique.

Puis il reviendra en 1981 (en 1998 notamment, il fait un retour remarqué avec l'album "Approche-toi" et une tournée avec son disciple Mathieu Boogaerts, chef de file de l'école minimaliste française). "J'ai la conscience tranquille" affirme-t-il aujourd'hui. Le titre de son album "Soleil du soir" sorti en 2008 évoque le dernier éclat avant la fin. Dick Annegarn le confesse volontiers : avant d'enregistrer ce 18ème opus, il se croyait fini. Qu'il ait pu mener une carrière parmi les plus longues (35 ans) et les plus originales qui soient aurait pu ralentir ce processus. A son grand étonnement, c'est l'impression d'une renaissance que dégagent ses onze nouvelles chansons. La différence tient à une simple rencontre. Dans le guitariste Freddy Koella il a trouvé le compagnon de route idéal. A ses côtés, le travail est redevenu une joie et la contrainte du temps une rampe d'inspiration. Enregistré à New-York, "Soleil du soir" a été présenté par la presse comme le grand retour de Dick. L'artiste n’a rien changé à ses habitudes, à sa manière de chanter, à son « fado des polders », ni à ses préoccupations les plus "taraudantes". Il retrouve l’éclat de ses débuts et se dit même prêt à reprendre le maquis : « Pas de doute, c’est reparti pour un tour. Pas de date, c’est pour la vie, pour toujours». "Soleil du soir" s'impose comme un album de chansons et de blues au sens le plus noble du terme, celui d'un créateur hors pair.

Trois ans plus tard, l'artiste publie l'album "Folk Talk" et en avril 2012, il est nommé chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterand, ministre de la Culture et de la Communication.

C'est en 2014 que nous le retrouvons avec un nouvel opus intitulé "Vélo va" : V comme vélo, V comme voyage, V comme "Va à l'essentiel". Cet album parfois mélancolique, inspire alors une vadrouille sur les bords de routes de province. 

Sort, en novembre 2016, son nouvel album "Twist" prélude à une tournée qui l'emmènera jusqu'au Bataclan de Paris le 18 mai 2017.

Août 2018, «Dick Annegarn est devenu une référence pour toute une génération d’artistes en quête d’indépendance.» Télérama Dick Annegarn revisite en version symphonique 12 chansons de son répertoire, qui portent des noms de villes. "J'ai recréé avec Christophe et Alexandra Cravero des versions symphoniques de 12 chansons qui racontent 12 villes. Ici, tout est neuf, tout brille, tout rit, même les pleurs [...] Je ressens des liens charnels avec les villes. Villes que j'ai intimement fréquentées...Villes que j'ai visitées, ou villes rêvées voire cauchemardées. Je hume leurs lueurs, leurs clameurs, leurs torpeurs, leurs brumes et leurs humeurs." Dick Annegarn

Texte réactualisé le 15 novembre 2018

Discographie

2018  12 Villes 12 chansons
2016  Twist
2014  Vélo va
2011  Folk Talk
2008  Soleil du soir
2007  Années nocturnes
2007  Soleilman
2006  Le grand dîner
2005  Plouc
2004  Aux suivants
2003  Egmont
2003  Sélection talents
2002  Une ombre
1999  Adieu verdure
1998  Approche-toi
1992  Chansons fleuves
1991  Frères ?
1990  Ullegarra
1973 : Géranium