Femi Kuti
Musique

Femi Kuti

Nationalité
Nigeria

Biographie

Femi Kuti ne se contente pas d'être le fils du créateur de l’afrobeat, Fela Anikulapo Kuti. Il poursuit l’œuvre de son père, tant dans le domaine musical en amenant l'afrobeat vers des métissages électroniques que dans le domaine politique en fondant le MASS (Mouvement Against Second Slavery).

En plus d'être doué, Femi est une extraordinaire bête de scène. Né à Londres en 1962, il a grandi à Lagos. Sa mère, Remi, séparée du tumultueux Fela, a élevé son fils dans la musique et le respect des combats familiaux. La grand mère paternelle de Femi était une figure légendaire de la lutte contre l'oppression coloniale. Son premier album “Shoki Shoki” sort en 1998, suivront “Fight to win” et “ Africa Shrine” en 2004, un disque enregistré en public à Lagos.

La personnalité de Femi Kuti se fait de plus en plus énigmatique avec les années, il paraît se refermer sur lui-même, la légende de son père lui pesant chaque jour un peu plus sur les épaules.

Discographie

« Africa Shrine » (MK2/Warner Music France)