Grace
Musique

Grace

à
Canada
Genre musical
World Music
Nationalité
États-Unis

Biographie

Dans le langage théologique et dans le langage de tous les jours, "grâce" est synonyme de bienveillance, de charme, de douceur et de beauté. La jeune Grace incarne ce mélange de tendresse et de spiritualité. C’est une chanteuse à part, qui chante pour toucher les gens, "pour leur faire kiffer la vie" comme elle le dit très modestement.

Sous ses allures de princesse orientale un brin mystérieuse, Grace est une sacrée bourlingueuse. Américaine née au Canada, elle a passé son enfance entre concerts et tournées voyageant de pays en pays avec ses parents musiciens. "J'ai appris à marcher dans un bus, raconte-t-elle en souriant. Nous vivions dans une ferme de la Nouvelle Écosse, sans eau ni électricité. J'ai appris très tôt ce qu'était l'écologie...".

Elle a sept ans quand ses parents se séparent. Elle suit alors sa mère, engagée dans une mission humanitaire au Kenya. Une deuxième enfance, africaine celle-là, qui marquera à la fois sa vie et sa musique. Elle retournera souvent en Afrique, entre Sénégal et Éthiopie, notamment pour étudier l'art des griots. Une soif de connaissances qui l'emmènera jusqu'en Inde, où elle s'imprégnera de yoga et de musique soufi.

Grace a vécu aussi en Alsace en France, au pied des Vosges, en Californie où elle a milité pour la reconnaissance des peuples amérindiens au sein d'une association nommée "Survival", dans un squat au cœur du Montana, à Paris, rue des Abbesses au pied de Montmartre.

C'est ainsi qu'elle nourrit ses textes et ses sons, s'inspirant des paysages et des cultures vus et vécus. Fille spirituelle de Tina Turner et de Bob Marley, elle évolue entre ballades soul et rythmes reggae, folk-blues et musiques du monde, avec une aisance qui évoque les plus grandes vocalistes de jazz et de gospel. Sans fioritures inutiles ni arrangements racoleurs, elle impose, à la seule force d'une voix exceptionnelle gorgée d'émotion, des chansons bien singulières mais aux thèmes universels, qui parlent d'espoir, de tolérance, d'amour et de fraternité.

Son premier album connaît déjà un petit succès bien mérité. Au hasard des morceaux, au gré d'harmonies familières ou de clins d'œil musicaux, on croise John Lennon, Stevie Wonder ou Ike et Tina Turner. Intitulé "Hall of Mirrors" son album est étincelant et révélateur, où chacun peut dénicher son propre reflet. "Mes chansons me dévoilent, alors que je suis plutôt quelqu'un de timide, qui aime être voilée" avoue-t-elle. Ce n'est pourtant pas l'impression qu'elle donne sur scène, entre transe tournoyante, émotion recueillie et énergie conviviale. "Pour moi, chanter c'est échanger" ... un libre-échange qu'on reçoit de bonne grâce.

Son nouvel album "New Day" sortira au printemps 2012.

Discographie

2012 : Grace and the Victory Riders
2008 : Hall of Mirrors