Granville
Musique

Granville

Genre musical
pop
Début de carrière
2011
Nationalité
France
Membres du groupe
Melissa Dubourg, Sofian El Gharrafi, Arthur Allizard

Biographie

"Amener la Californie en Normandie" tel est l’objectif principal de ce groupe Normand. Les consonances vintages mêlent le monde des années 60 américaines et françaises,  avec pour ambition principale "l’envie de créer un groupe d’influence pop française des années 60".

Le résultat est un amalgame de "Surf Music" californienne, la Pop garage telle que Best Coast, aux références franco-françaises telles que Serge Gainsbourg, Françoise Hardy ou encore France Gall.

Cependant, cet heureux mélange refuse toute ombre écrasante. C’est dans un désire de désinhibition, que Granville doit se "détacher de toutes figures titulaires", selon Sofian, on ne parle pas "d’influences mais de références".   Granville, c’est aussi un pont transatlantique permettant à deux univers parallèles de se rencontrer, enfin, par le biais d’une musique acidulée, ensoleillées aux rythmes entêtants.

C’est par différentes voies d’accès que les membres du groupe se sont dirigés vers la musique.  En effet, tandis qu'Arthur Allizard empruntait la voie "académique" de la musique en enchaînant solfège, piano, batterie et guitare,  Sofian El Gharrafi se tournait vers le rap US de MC Hammer avant de découvrir le rock, alors que Melissa Dubourg, chanteuse à la voix charismatique, préférait l’école buissonnière. En dessous de la timidité apparente de la jeune fille se cache un caractère affirmé et, c’est ainsi qu’après avoir ressenti le désire de composer vers l’âge de 14 ans, elle se détourne de l’école pour se consacrer corps et âme à la musique.  

La force du groupe réside dans cette passion commune. Elle anime chacun de ses membres permettant ainsi à Granville de cultiver son art : "il fallait créer un projet qu’on aimerait de tout notre cœur", explique Sofian. C’est cette singularité qui permet au groupe de s’attaquer en 2011 au cœur du public, grâce à des mélodies au charme intemporel. Le groupe Normand rejette toute prétention en qualifiant aisément leurs textes de chansons jetables, qui sauront toucher les auditeurs au moyen d’une identification aux histoires et aux sentiments de chaque membre de groupe.

Leur premier album "Les Voiles" sorti en février 2013, s’écoute les pieds dans l’eau, une planche de surf à la main, en scrutant la côte Atlantique pour tenter d’apercevoir l’Amérique; ou encore, comme un remède au blues hivernal.

Les sixties incarnent en effet la croyance que tout est possible tandis que le soleil californien fait figure d’évasion. Cet opus jeune et dynamique distribue volontiers quelques allusions aux racines normandes du groupe. Dans le premier single "Jersey", l’île anglo-normande est apparentée à un paradis Hawaien du groupe. En effet, qu’est-ce que le paradis si ce n’est un endroit où l’on se sent bien ? Granville, fief du groupe et de la Normandie, fait ainsi figure d’Eden.

Les reconnaissances se multiplient et le groupe parvient à acquérir de l’ampleur. Le magazine Les Inrocks qualifie par exemple Les Voiles comme "un disque de pop au charme très américain (...) qui fait souffler un vent West Coast sur un douzaine de ballades romantiques et naïves".


Discographie

2013 : Les voiles