Hommage à Gilbert Bécaud
Musique

Hommage à Gilbert Bécaud

Né le
24/10/1927
à
Toulon (France)
Genre musical
Variétés
Nationalité
France

Biographie

Né en 1927 sur les bords de la mer méditerranée, à Toulon, François Silly, alias Gilbert Bécaud se passionne très tôt pour la musique. Il apprend à jouer du piano et dès l’âge de neuf ans intègre le conservatoire de Nice.

Installé à Paris dès la fin de la seconde guerre mondiale, Gilbert Bécaud débute une carrière de pianiste dans les bars et les cabarets de la capitale. C’est à cette époque qu’il se lie d’amitié avec Maurice Viladin et Pierre Delanoë qui deviendront ses compagnons de route.
D’une rencontre à l’autre, Gilbert Bécaud devient l’accompagnateur de Jacques Pills, puis le régisseur d’Edith Piaf – pour laquelle il compose d’ailleurs « Je t’ai dans la peau ».
Durant les années 50, il côtoie et collabore tous les grands noms de la chanson de l’époque – Charles Aznavour, Monique Nicolas, Louis Amade...

Son répertoire est émaillé de chansons qui ont marqué plusieurs générations d’amateur de musique de variétés. On y retrouve des titres tels que « Les marchés de Provence », « C’est merveilleux l’amour », « L’enfant à l’étoile », « Nathalie », « Quand il est mort le poète », « Tu le regretteras », « L’important c’est la rose ». Certains de ses succès – comme « Et maintenant » ou « Je t’appartiens » - deviendront, via leur version anglaise interprétée par des artistes de renom tels Bob Dylan ou Nina Simone, des standards planétaires.
Mais comment relater la vie de Gilbert Bécaud sans évoquer la salle mythique sur laquelle il est monté plus de 30 fois : l’Olympia. En 1954, c’est d’ailleurs lui qui est choisi par Bruno Coquatrix pour la réouverture de la salle alors fermée depuis 25 ans. Rien d’étonnant à cela, la scène étant le principal moteur de l’artiste. La carrière de « Monsieur 100 000 volts » comme le surnomme la critique est aussi ponctué de très nombreuses tournées internationales.

Au cours des décennies, Gilbert Bécaud a su asseoir sa position de star de la chanson française, sachant imposer son style quelque soit les modes. Durant ses 50 ans de carrière, son succès ne sera jamais démenti.

Gilbert Bécaud est décédé le 18 décembre 2001 à Paris.

Les plus grands artistes de la chanson lui rendent hommage sur un album à paraitre le 5 décembre 2011 "Et maintenant" avec : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Julien Clerc, Alain Souchon, Patrick Bruel, Luz Casal, Renan Luce, Bénabar & Gérard Darmon, Ayo, Serge Lama, Olivia Ruiz, Lynda Lemay, Alex Beaupain.

Discographie

1953 : Gilbert Bécaud et ses chansons (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1954_en_musique" title="1954 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1954 : Mes mains (25 cm Angel ANG 64017, enregistré à New York en octobre 1954, avec 3 titres inédits)
://fr.wikipedia.org/wiki/1955_en_musique" title="1955 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1955 : Récital N°1 - Mes grands succès (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1956_en_musique" title="1956 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1956 : Alors raconte (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1958_en_musique" title="1958 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1958 : Salut les copains (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1959_en_musique" title="1959 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1959 : Croquemitoufle (33 T compilation 1953-1958)
://fr.wikipedia.org/wiki/1959_en_musique" title="1959 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1959 : Pilou... Pilou... hé (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1961_en_musique" title="1961 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1961 : Tête de bois (30 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1962_en_musique" title="1962 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1962 : Le bateau blanc (25 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1969_en_musique" title="1969 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1969 : L'un d'entre eux inventa la mort (30 cm)
://fr.wikipedia.org/wiki/1971_en_musique" title="1971 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1971 : B.O.F. La maison sous les arbres (30 cm instrumental)
://fr.wikipedia.org/wiki/1972_en_musique" title="1972 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1972 : Gilbert raconte et Bécaud chante
://fr.wikipedia.org/wiki/1974_en_musique" title="1974 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1974 : Hier et aujourd'hui (14 titres dont 8 enregistrés entre 1959 et 1972)
://fr.wikipedia.org/wiki/1975_en_musique" title="1975 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1975 : Je t'aime mon frère
://fr.wikipedia.org/wiki/1976_en_musique" title="1976 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1976 : L'amour c'est l'affaire des gens
://fr.wikipedia.org/wiki/1978_en_musique" title="1978 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1978 : C'est en septembre
://fr.wikipedia.org/wiki/1980_en_musique" title="1980 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1980 : Moi, je veux chanter
://fr.wikipedia.org/wiki/1981_en_musique" title="1981 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1981 : Bonjour la vie
://fr.wikipedia.org/wiki/1984_en_musique" title="1984 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1984 : On attend, on attend
://fr.wikipedia.org/wiki/1987_en_musique" title="1987 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1987 : Le retour
://fr.wikipedia.org/wiki/1989_en_musique" title="1989 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1989 : Fais-moi signe
://fr.wikipedia.org/wiki/1993_en_musique" title="1993 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1993 : Une vie comme un roman
://fr.wikipedia.org/wiki/1996_en_musique" title="1996 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1996 : Ensemble
://fr.wikipedia.org/wiki/1999_en_musique" title="1999 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">1999 : Faut faire avec
://fr.wikipedia.org/wiki/2002_en_musique" title="2002 en musique">:windowtext;text-decoration:none;text-underline:none">2002 : Je partirai
2011 :