Jean Guidoni
Musique

Jean Guidoni

Genre musical
Chanson française

Biographie

Avant Jean Guidoni choquait, dérangeait. Aujourd’hui il envoûte, enthousiasme et signe avec « Trapèze » - son nouvel album - un magnifique retour en grâce.

Né à Toulon en 1953, d’origine corse, il est fils de marin. Grand artiste reconnu, occupant une place singulière dans le paysage musical francophone des années 80, Jean Guidoni revient de loin. Exit la figure de style du chanteur de cabaret moderne. Adieu le maquillage, le théâtre, le pathos, la sophistication... Vocalement, Jean Guidoni repart à zéro. Il a repris des cours de chant, redécouvert ses graves. Douce et quasi basse, sa voix ne force jamais.

On est venu à lui aussi : l’ex-guitariste chanteuse des « Valentins » Edith Fambuena, arrangeuse sur les meilleurs albums d’Alain Bashung et Etienne Daho, n’a jamais cessé de croire en lui. Aux confins du rock et du lyrisme, elle concocte pour lui des sons neufs, des mélodies envoûtantes. Marie Nimier et Jean Rouaud lui écrivent des textes particulièrement inspirés. Daniel Lavoie compose efficacement « Pise », « Néant néon », « Le miroir », trois refrains dédiés au temps qui passe. Christophe Mali, du groupe Tryo signe le délicat « Thé de Chine ». Au final, le beau « Trapèze » (rôdé sur scène à Beyrouth) est une révolution.