Jean-Patrick Capdevielle
Musique

Jean-Patrick Capdevielle

Biographie

Journaliste à “France-Soir“, “Actuel“, “Salut les Copains“, confident un temps d'Eric Clapton, artiste-peintre, Jean-Patrick Capdevielle se lance dans la chanson en 1979 avec un premier album “Les enfants des ténèbres et les anges de la rue“. Le public retient surtout deux chansons “Chiquita“ et “Quand t'es dans le désert“, chantées avec une voix aux accents rock, marquée par Dylan et Springsteen. En 1993, abandonnant la scène en pleine gloire, il s'installe aux Etats Unis où il fait du cinéma et de la musique expérimentale.

Le revoilà avec un nouvel album qui, comme l'artiste l'indique lui-même, est plus un nouveau départ qu'un retour. Accompagné de quelques musiciens (David Hallyday à la batterie, Philippe Wampas à la guitare) il nous livre un pur produit de rock en français : “Hérétique #13“, opus engagé dans lequel il évoque avec ironie des sujets aussi divers que la télévision, l'impérialisme américain, l'hypermodernité faite d'une “surenchère d'information“, la démocratie ou encore l'amour. Côté musical, il impose un rock “hérétique“ (des riffs et des guitares qui claquent) proche de ses débuts. Les nostalgiques tout autant que les passionnés de rock seront ravis à l'écoute de ce Capdevielle “nouvelle version“.

Discographie

2007 : Hérétique #13