Kent
Musique

Kent

Genre musical
Rock français

Biographie

Kent (Kent Hutchinson, né à Lyon en 1959) dit volontiers avoir eu plusieurs vies. Après avoir donné au rock français l’électrochoc dont il avait besoin à la fin des années 70 avec son groupe « Starshooter », Kent devient une sorte d’institution dans le Paris « branché » du début des années 80. Il entame une carrière solo en 1985 avec l’opus « Embalao ». L’album « A nos amours » sorti en 1989 marque le début d’une expression originale qui va en s’affirmant. Les orchestrations de ses albums sont composées d’accordéon, de basson et de scie musicale où valse et java fricotent avec le rock. Puis le chanteur auteur compositeur glisse de plus en plus vers l’écriture. Il signe des chansons pour des artistes comme Enzo Enzo « Juste quelqu’un de bien », Michel Fugain ou Johnny Hallyday. Devenu poète, il touche au passage à la bande dessinée, au roman, aux livres pour enfants.

Ce quadragénaire confirmé publie un album “Bienvenue au club“ qui ressemble vraiment à ce qu’il a toujours été : un enfant du rock « starshooté » qui dessine, écrit et fait même l’acteur. Libre (il est devenu son propre producteur) il enregistre avec une bande d’amis quatorze chansons rock à la française. Ouvert à tous avec un titre taillé sur mesure son nouvel album « Bienvenue au club » propose l’idée suivante : « Et si on faisait une chanson ensemble ? ». Pas pour faire des duos à la tarte à la crème, non, mais pour des créations communes. C’est Laurent Voulzy qui un jour lance cette question en l’air... Une bonne idée qui a fait son chemin depuis. Toutes les rencontres furent heureuses et spontanées. Kent réalise ce bel opus en compagnie de Laurent Voulzy (Tangue), La Grande Sophie (Le bonheur ne me rend pas heureux), -M- (Beautés fatales), Mickey 3D (Va dire à Charlie), les Lo’Jo, les Playbacks Boys et Romain Didier (Terre de France).

Aujourd'hui, Kent revient avec un concept-album dans lequel les chansons sont la bande originale d'un opéra-rock de papier. Tout a commencé par une obsession qui revenait sans cesse. Kent se sentait de plus en plus étranger au monde environnant, l'impression d'être un extraterrestre face au bon sens commun, au consensuel... C'est ainsi que lui est apparu un Martien métaphorique, fil rouge de tout l'album. “L'homme de Mars“ est unique et original car son auteur est sans doute le seul artiste français actuel à pouvoir à la fois écrire, composer et dessiner son oeuvre.

Discographie

2008 : L'homme de Mars
2005 : Bienvenue au club
1998 : Métropolitain
1996 : Nouba
1995 : D’un autre Occident
1991 : Tous les hommes
1989 : A nos amours