Khaled
Musique

Khaled

Né le
29/02/1960
à
Sidi El Houari (Oran)
Genre musical
Raï
Nationalité
Algérie

Biographie

Malgré les réticences de son père policier qui refusait de voir son fils embrasser une carrière de "saltimbanque", le "Cheb" Khaled brave les interdits paternels et s'évade chaque nuit pour rejoindre le lieu de tous les plaisirs : les cabarets d'Oran en Algérie...

Rapidement, il devient la coqueluche du pays. Il est convoité pour animer les mariages et un éditeur lui offre même d'enregistrer son premier 45 tours ; il n'a alors que quatorze ans.

En 1986, pour les besoins d'un festival raï à Bobigny, Khaled s'expatrie en France. Contre toute attente, le public est immédiatement charmé par son interprétation. Il offre une nouvelle couleur au raï, lui donne une modernité éclatante : c'est le mélange des rythmes qui révèle, pour la première fois, la musique orientale au public Français.

Sa rencontre avec Jean-Jacques Goldman apparaît comme l'étape dominante de sa carrière. En 1992, il compose pour Khaled le célèbre titre "Aïcha" qui remporte un succès international et se vend, de par le monde, à un million d'exemplaires.

Bientôt suivi par de nombreux autres compatriotes, tels Cheb Mami ou Faudel, Khaled peut se vanter d'avoir ouvert la porte au raï en France et à l'étranger.

En 1998, il s’associe à Rachid Taha et Faudel pour fonder le collectif "1,2,3 Soleil" qui connaît un succès fulgurant ; les concerts attirent des milliers de spectateurs. Khaled s’impose alors comme le nouveau "roi du raï".

En 1999, Khaled publie l’album "Kenza" et se fait porte-parole du mélange et du métissage. Il véhicule des idées de paix et de partage à travers ses musiques. Il chante ses émotions mieux qu'il ne saurait les dire. Il est, à ce titre, particulièrement fier de sa reprise de l'hymne à la paix "Imagine" de John Lennon, interprété en duo avec Noa une artiste Israélienne : autant de symboles qui remplacent, assurément, tous les plus beaux discours de paix.

En 2009, dans son nouvel album, où il multiplie les mawwal-s (préludes vocaux, auparavant délaissés pour cause de standardisation imposée aux normes occidentales), l’auteur du planétaire “Didi“ pioche dans ses souvenirs d’enfance et ouvre le livre de son adolescence, peuplé de ces artistes légendaires qui rythmaient la vie des quartiers populaires de la capitale de l’Ouest algérien. Avec l'aide de Martin Meissonnier le roi du raï retrouve ses racines : des intros envoûtantes et hors du temps, des morceaux orchestrés sur le mode traditionnel accompagnés de cordes égyptiennes enregistrées au Caire, sans cette concession à la "modernité" formatée qui lui a jadis permis d'accéder au grand public international.

Cheb Khaled fait son grand retour à la rentrée 2012 avec un nouvel album. Pour le premier extrait "C'est la vie" il a fait appel à RedOne.


Texte réactualisé le mercredi 30 octobre 2013

Discographie

1988 : Kutché
1992 : Khaled
1996 : Sahra
1998 : 1,2,3 Soleils
1999 : Kenza
2009 : Liberté
2012 : C'est la vie