Lilly Wood & The Prick
Musique

Lilly Wood & The Prick

Genre musical
Pop rock
Nationalité
France
Membres du groupe
Nili Hadida, Benjamin Cotto

Biographie

Nili et Ben se sont croisés par hasard, dans un café parisien et par l'intermédiaire d'amis communs, un soir de 2006.
Nili Hadida est née en Israël et n'avait alors aucune expérience de la scène. Benjamin Cotto jouait de la guitare pour le plaisir. Rien ne les destinait à créer un groupe.
Pourtant, dès le lendemain de leur rencontre ils se retrouvent pour composer leurs premiers morceaux. Un duo est né. Et avec lui, un nom étrange : Lilly Wood & the Prick. Dans la langue de Shakespeare, "Prick" est le synonyme de "petit merdeux".

La suite est tout aussi rapide : le groupe se retrouve à l'affiche de Rock en Seine en août 2009, après avoir sorti en mai son premier 5 titres "Lilly Wood & the What ?". Un disque sur lequel on trouve sept chansons pop-rock d'apparence classique, mais habillées d'arrangements imprévisibles puisés dans l'electro comme dans la New-wave des années 1980.

Nili et Ben disent être influencés aussi bien par Johnny Cash et Patti Smith que Joy Division ou The Kills, et jouent un follk electrique au mélodies pop, portée par la voix incandescente de Nili.

Leur premier album au titre évocateur "Invincible Friends" enregistré en compagnie du chanteur Pierre Guimard, donne un nouvel aperçu de cet éclectisme contrôlé.
Qualifiés de Bisounours borderline par un journaliste taquin, Nili Hadida et Benjamin Cotto, alias Lilly Wood & The Prick ont formé leur duo délibérément éclectique en 2006. La voix délicieusement éraillée de la moitié féminine, aux accents soul, se promène dans un univers entre folk et electro aussi coloré que leur look et que le clip de "Down The Drain" imaginé par le réalisateur anglais Alex Turvey, façon conte de fée qui finit mal. Il y a en effet un côté sombre et vachard chez ces jeunes gens de 24 ans à la sortie de l'album "Invincible Friends", reflet d'une vie pas facile et d'un sens de la dérision qui fait chaud au coeur ; chez eux, le désespoir est joyeux !

Discographie

2010 : Invisible Friends
2015 : Shadows