Manu Dibango
Musique

Manu Dibango

Genre musical
World Music
Nationalité
France

Biographie

Manu Dibango, précurseur de la « World Music », est né à Douala (Cameroun) au début des années 30.

Il est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant. C’est en France, au printemps 1949, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone. C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

Au début des années 60, il ouvre son propre club de jazz en Afrique. En 1969, il sort son premier album aux sons très jazzy : « Saxy Party ». En 1973, c’est la déferlante « Soul Makossa ». Ce morceau aux accents très africains était, à l’origine, la face B de l’hymne de la 8ème coupe d’Afrique des Nations. Il devient en quelques mois un succès planétaire. La carrière de Manu Dibango est alors lancée.

De concerts en enregistrements d’albums, Manu Dibango s’enrichit à chacun de ses voyages et à chacune de ses rencontres musicales. Il n’hésite pas à mélanger jazz, musiques africaines ou jamaïcaines au Gospel et au Rythm’n’Blues. C’est la réussite de cette alchimie qui signe son succès.

Fidèle à lui-même, le jazzman se lance à 71 ans dans une nouvelle aventure musicale. Il crée sa propre formation « Le Maraboutik Big Band ». Cet ensemble - composé de 13 musiciens dont une belle section de cuivres - l’accompagne pour une série de concerts.

Novembre 2006 marque la sortie du DVD exceptionnel “Manu Dibango et le Soul Makossa Gang“. Ce DVD comporte un concert Live de plus de 90 minutes et des moments rares d'intimité avec l'artiste, en coulisses, seul, avec ses musiciens ou avec ses amis.

En 2007, Manu revient à ses premières amours, le jazz, en publiant un album hommage au “cousin Sidney Bechet“ : un véritable anti-dépresseur inoculé par des musiciens de haut niveau...

Le 14 juillet 2010, Manu Dibango est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Nous retrouvons l'artiste en 2011 avec les albums "Ballad Emotion" puis "Past Present Future".

Depuis des décennies, derrière son large sourire, Manu Dibango invite à l'unité, la tolérance, l'écoute, l'altruisme, des valeurs universelles qui animent son esprit créatif et déterminent son engagement citoyen.

Le 12 décembre 2013, l'artiste a fêté ses 80 ans. Il a d'ailleurs célébré son anniversaire en jouant à l'Olympia, le 4 mars 2014 !


Texte réactualisé le 28 février 2014

Discographie

1969 : Saxy Party
1972 : O'Boso
1974 : Super Kumba
1975 : Africadelic
1976 : Manu 76
1979 : Gone Clear
1981 : Ambassador
1982 : Waka Juju
1983 : Soft and Sweet
1983 : Mélodies africaines (vol. 1 et 2)
1984 : Surtension
1986 : Afrijazzy
1987 : Seventies
1989 : Negropolitaines (vol.1)
1990 : Polysonik
1991 : Live 91
1992 : Negropolitaines (vol. 2)
1994 : Wakafrica
1995 : Lamastabastani
1996 : Papa Groove Live 96
1997 : African Soul (compilation)
1998 : Cubafrica
2001 : Kamer Feelin
2002 : B Sides Africajazzy Experience
2003 : Best of Africadelic (compilation)
2007 : Manu joue et chante Sidney Bechet
2011 : Ballad Emotion
2011 : Past Present Future