MARC LAVOINE
Musique

MARC LAVOINE

Né le
06/08/1962
à
Longjumeau
Genre musical
Variété française
Nationalité
France

Biographie

Marc Lavoine est né le 6 août 1962 à Longjumeau, en banlieue parisienne. Son père, passionné de jazz, lui transmet son goût pour la musique.

Dès l’âge de 16 ans, il écrit ses premiers textes mais c’est le théâtre qui l’attire. Il s’engage dans une petite troupe de comédiens amateurs. Pour gagner un peu d’argent, il est ouvreur à l’Olympia, salle mythique parisienne.

En 1981, il décroche un petit rôle dans un feuilleton français "Pause café", mais l’expérience est de courte durée. Rattrapé par sa passion musicale, Marc Lavoine enregistre un premier titre en collaboration avec Fabrice Aboulker, son ami et auteur.

En 84, il connaît son premier succès avec le titre "Pour une biguine avec toi". Fort du succès de ce titre et du second "Les yeux revolver", Marc Lavoine enregistre, en 1985, son tout premier album "Le Parking des anges".

D’une rencontre fortuite avec Catherine Ringer, chanteuse des Rita Mitsouko, sur un plateau de télévision, naît le célèbre titre "Qu’est-ce que t’es belle" qui figurera sur le deuxième album de Marc Lavoine "Fabriqué". Également extrait de cet album, "Le monde est tellement con", autre énorme succès.

Après une année sabbatique passée aux Etats-Unis, Marc Lavoine sort, en 1991, son troisième album "Paris" enregistré en étroite collaboration avec Fabrice Aboulker.

Après quelques escales côté cinéma, Marc Lavoine revient, en 1996, avec un quatrième album "Lavoine Matic". Cet album marque un premier tournant dans la carrière artistique de Marc Lavoine. Il rompt définitivement avec l’image de chanteur romantique qui lui collait à la peau. Il aborde des thèmes de société, tel que la prostitution dans "Myriam", et trace un portrait fin et sensible de la France dans "C’est ça la France".

Son septième album "Septième ciel" paraît en septembre 1999. Le premier extrait "Les tournesols" connaît un succès mitigé mais la qualité des textes et des musiques est indéniable.

En 2001, Marc Lavoine enregistre son huitième album éponyme sur lequel figurent les succès "Le Pont Mirabeau", "J’ai tout oublié", interprété en duo avec la chanteuse sicilienne Cristina Maroco, "Je ne veux qu’elle", chanté en tandem avec Claire Keim, et "Dis moi que l’amour", avec la participation de Bambou.

Quatre ans après "L’heure d’été", Marc Lavoine est de retour avec "Volume 10", le dixième disque de sa carrière ! François Delabriere et Jean-François Berger qui ont collaboré aux derniers albums de Marc Lavoine participent une nouvelle fois à l'aventure, ainsi que Christophe Cazenave et pour la première fois Bertrand Burgalat. Marc Lavoine signe l'intégralité des textes de ce disque et les musique sont signées par des compositeurs tels que : Bertrand Burgalat, Christophe Cazenave, Fabrice Aboulker, Julien Clerc, et pour sa première composition : Lulu Gainsbourg. Le disque compte des duos inédits, dont un avec sa fille Yasmine "La semaine prochaine".

Marc Lavoine présidera le 12 novembre 2010 la cérémonie du Prix Constantin depuis l'Olympia. Arnaud Fleurent-Didier, Ben L'Oncle Soul, Camélia Jordana, Carmen Maria Vega, Féfé, Féloche, Gush, Hindi Zahra, Stromae et Zaz sont finalistes. Hindi Zahra remportera le prix.

Deux ans plus tard, Marc revient avec un nouvel album "Je descends du singe". Ce onzième album a pour chanson de proue un le titre éponyme. Navigant entre reggae et rythmes influencés du flamenco, Marc Lavoine surprend et détonne. 

 
Septembre 2016  sortie de l'album "Les Souliers Rouges" un conte musical inspiré d'un conte d'Andersen. Cet album de 15 titres a été écrit par Marc Lavoine et mis en musique par Fabrice Aboulker (compositeurs Des Yeux Revolvers, Qu"est-ce que t'es belle, Chère Amie). Cœur de Pirates et Arthur H interprètent avec Marc Lavoine les chansons.
 
Entre la France et Marc Lavoine, c’est une longue histoire d’amour. Une histoire qui, parallèlement à la chanson, se poursuit et s’épanouit au cinéma, au théâtre, en librairie (son premier roman, «L’Homme qui ment», hommage à son père, est un best-seller en 2016). En mai cette année, c’est Marc Lavoine chanteur qui revient avec un nouvel album, celui d’un artiste qui ne cesse de surprendre et d’émouvoir. L’album d’un auteur dont les chansons sont autant d’airs que l’on fredonne, mais aussi des textes qui s’écoutent et sur lequel il retrouve le compositeur Fabrice Aboulker, l’ami complice des chansons inoubliables. Enfin, cet album s’appelle «Je reviens à toi», comme un acte de foi, une urgence. Celle d’un homme au grand désir d’absolu, de vérité et de retrouvailles avec son public.
 
Texte réactualisé le 21 août 2018
 
 
 
 
 

Discographie

1983 : Je ne sais même plus de quoi j’ai l ‘air
1984 : Pour une biguine avec toi
1985 : Le parking des anges
1987 : Fabriqué
1988 : Live à la Cigale
1989 : Les amours du dimanche
1991 : Paris
1993 : Faux rêveur
1995 : Compilation
1996 : Lavoine Matic
1999 : 7ème ciel
2001 : Marc Lavoine
2005 : L'Heure d'été
2010 : Volume 10
2012 : Je descends du singe
2013 : Auprès de toi mon frère

 

2016 : Les Souliers Rouges (conte musical)

 

2018 : Je reviens à toi