Pochette de l'album
Musique

MARIAMA

à
Freetown
Genre musical
folk
pop
Soul
Début de carrière
2005
Nationalité
Sierra Leone

Biographie

Mariama est née à Freetown en Sierra-Leone et a grandi à Cologne en Allemagne. Ses origines sont un passeport rempli de visas du monde entier : Allemagne, Sierra-Leone, Guinée, France, Tchéquie, Norvège.
Attiré par la musique dès le plus jeune âge, elle chante dans des chorales, tente la comédie musicale et commence à composer des chansons sur la guitare de sa mère.
 
Ses premiers pas vers la profession se font sous les ailes d'Adé Bantu, musicien et activiste Nigérian-Allemand qui l'introduit à la scène Allemande avec ses différents projets : Brothers Keepers, Afrobeat Academy et Afropean Express. Par la suite, elle travaille avec le rappeur allemand Curse prenant ainsi part au projet "Diversidad - A European Urban Experience" porté par la Commission Européenne.
 
En 2010, elle signe avec le label français Cinq7 / Wagram Music et commence à travailler sur son premier LP "The Easy Way Out", sorti en 2012 et enregistré aux RAK Studios de Londres, où elle travaille avec l'équipe de production Bacon & Quarmby,qui a déjà produit avec Ziggy Marley et Finley Quaye parmi d'autres artistes.
Ses valises, maintenant posées à Paris, Mariama revient à une configuration plus intime avec l'EP auto-produit « Moments Like these » sorti en avril 2015. Il reçoit un accueil inespéré qui mènera Mariama sur les routes de France, d’Allemagne, d'Italie, Suisse et du Nigeria.
 
Fin 2015, James Thierrée, metteur en scène, comédien (à l’affiche de Chocolat avec Omar Sy) et accessoirement petit fils de Charlie Chaplin lui propose d'être la voix de sa nouvelle création, « La Grenouille avait raison ». Après 3 mois de création et une première à Genève au Théâtre de Carouge, Mariama part pour une tournée à guichets fermés qui fête la 100ème représentation en décembre 2016 au Théâtre du Rond-Point à Paris.
 
C'est aussi pendant la résidence en Suisse qu'elle enregistre le titre "Stone Cold" avec le groupe Chinese Man, sorti sur leur nouvel album Shikantaza, le 2 février 2017.
 
Cette même année, elle travaille avec le co-réalisateur de son album : Manuel Schlindwein, ingénieur du son qui a accompagné Cody Chestnut, Selah Sue, Akua Naru et Patrice entre autres.
 
Quand, en 2015, sortait le EP Moments Like This, il devait être le trait d’union qui allait mener Mariama, de son premier album The Easy Way Out, vers son second. Tout ne serait qu’une question de mois avant que la ronde de l’écriture et de la composition ne commence.
 
Et puis est venue à sa porte ce genre de proposition qui ne vient frapper qu’une fois : devenir la voix du spectacle de James Thierrée, “La Grenouille Avait Raison”. Trois mois de création et une tournée de cent dates plus tard, et les derniers jours de 2016 étaient arrivés.
 
Le temps sera finalement passé plus vite que prévu mais Mariama n’en aura pourtant pas perdu, mettant à profit chaque répit que lui accordait son emploi du temps pour écrire, composer et, peu à peu, dessiner les contours de ce qui deviendrait son deuxième album. Bribes de textes, ébauches de mélodies, croquis de titres, c’est avec Manuel Schlindwein (Selah Sue, Patrice, Akua Naru, Cody Chesnutt..) qu’elle s’est appliquée à les détailler, les peaufiner et les affiner pour sortir d’un bloc de marbre musical, Love, Sweat and Tears, une sculpture de quatorze facettes aux reflets multiples.
 
LOVE. Dans la vie rien n’est définitivement fixé. Tout est fluide, voué à changer, Y compris, et peut être surtout, ce sentiment souvent appréhendé comme quelque chose à acquérir alors que chercher à le développer le rend encore plus précieux. Parce qu’il est un voyage à effectuer plus qu’une destination à atteindre.
 
SWEAT. Cette sueur que suscite la peur quand une crise amoureuse amène l’élan du changement et ses interrogations. Vouloir changer c’est aller à la rencontre d’un inconnu qui pourtant est en nous. Sera t-il mieux ? On le souhaite mais on ne peut l’affirmer. La sueur d’un travail acharné sera en tous cas le prix à payer pour mener à bien cette évolution.
 
TEARS. Les larmes, l’expression de la douleur, qu’elle soit physique ou sentimentale. Quand les choses sont au beau fixe, on s’interroge rarement, seuls les moments d’abattement sont propices aux questionnements. Résultantes de l’échec, de la frustration voire de la colère, les larmes sont aussi le point de départ d’une nouvelle impulsion.
 
Quand Moments Like This s’exprimait dans l’intime et l’acoustique, Love, Sweat and Tears s’ébat quant à lui dans une production luxueuse, mais qui sait avoir la retenue nécessaire pour ne pas devenir envahissante. Sous la poussée des cuivres et les bruines célestes de Fender Rhodes, les mélodies numériques et les archets de violoncelle, Mariama emporte son folk dans ses voyages autour du monde, lui fait rencontrer les basses vrombissantes, les balafons du Burkina, des guitares Guinéennes. Le fait s’enivrer au son des percussions, transpirer sur la piste de danse, comme autant de déclarations d’amour aux musiques d’Afrique de l’Ouest qui ont nourri son enfance.
 
L’amour justement, le point d’ancrage de Love, Sweat and Tears.
L’amour et l’infinité des sentiments qu’il peut générer, les cœurs qu’il peut gonfler de bonheur jusqu’à les faire exploser de tristesse. Les relations compliquées dans lesquels il peut naître et vivre des années durant, la faille qu’il laisse derrière lui lorsqu’il part pour toujours ou l’immensité de possibilités heureuses qu’il peut ouvrir.
 
Avec justesse, Mariama l’explore et en conte les émotions, sans se laisser elle-même envahir. Trouvant toujours le parfait équilibre pour adapter la douceur de sa voix à la situation. Laissant la subtilité de son interprétation en dire tellement plus qu’une vaine surenchère vocale. Une délicatesse qui résonne dans un écrin musical qui, même une fois refermé, continue de dispenser son charme envoûtant.

Texte réactualisé le 8 novembre 2018

Discographie

2018 Love, sweat and tears
2015 Moments Like These (ep)
2013 No Way (ep)
2012 Easy Way Out
2009 Listen to Mariama (ep)
2008 Still Waiting/Fall In Love (ep)