Mariana Ramos
Musique

Mariana Ramos

à
Dakar - Sénégal
Genre musical
World Music
Nationalité
Cap-Vert

Biographie

Mariana Ramos doit probablement au Sénégal, où elle est née, le feu sacré qui la possède. Mais c'est au Cap-Vert, patrie de ses ancêtres, qu'elle trouve son inspiration profonde.

Cela l'amène à interpréter de manière unique, à la fois chantante et dansante les airs les plus endiablés du Cap-Vert : les "coladeiras" musiques enjouées de l'île de Sao Vicente; les "funanas", anciens chants d'esclaves et de révolte de l'île de Santiago; la "batuque" musique rythmée des femmes; ou encore les "marzukas" dansantes...

A chaque fois, Mariana y apporte sa touche spécifique. Mais lorsqu'elle interprète les mélancoliques mornas, ces chansons capverdiennes pleines de "sodade" : spleen, nostalgie profonde des Capverdiens qui ont été immortalisées par la grande Césaria Evora, on découvre l'émouvante capacité de la jeune femme à enflammer son auditoire, lui transmettant son enthousiasme et sa sensibilité.

Née à Dakar, Mariana Ramos vivait au Cap-Vert dans le quartier populaire de Monte Sossego, élevée par sa grand-mère, à qui elle dédiera son album "Bibia". Elle rejoindra ensuite ses parents en France, où ils avaient été contraints d'émigrer pour trouver du travail. Ses parents capverdiens exploitaient l'héritage musical. Son père, le guitariste Troy Ramos jouait dans le groupe "Voz de Cabo Verde". La jeune femme ne pouvait échapper à sa culture d'origine.

Elle conserve aujourd'hui ce lien très fort qui la rattache à son bel archipel, à la morna et à un savoir-faire naturel.

Son troisième disque "Mornador" qui signifie "le faiseur de morna" possède les qualités propres à la musique du Cap-Vert : harmonie, fluidité, magnifique transparence. La chanteuse interprète les meilleurs compositeurs capverdiens actuels, de Boy Gé Mendès à Teofilo Chantre, compagnon de route de Césaria Evora.
L'album contient une surprise. Mariana revisite un morceau de Stevie Wonder qu'elle transforme en jolie ballade créole.

En 2011, Mariana Ramos présente un nouvel opus "SuaviDança" dans une palette colorée de douze titres. Une invitation aux rythmes de son Cap-Vert, Morna, Coladeira, Funana, Batucu, Mazurca mais aussi la Samba et la musique africaine avec des arrangements qui soulignent avec élégance la voix suave de Mariana.
Dans ce quatrième album, les cuivres et les cordes s’insinuent avec délicatesse dans les compositions de Toy de Bibia, Téofilo Chantre et Jorge Humberto, nourrissant les thèmes traditionnels.

Mariana Ramos, auteure, compositeure, danseuse et vocaliste s’affirme comme l’une des interprètes internationales de ce genre musical.


Crédits photos : Lionel Baunot / Mauro Melis
Texte réactualisé le 10/12/2015

Discographie

2015 : Quinta
2011 : SuaviDança
2008 : Mornador
2004 : Bibia
2000 : Di dor em or