Nana Mouskouri
Musique

Nana Mouskouri

Né le
13/10/1936
à
Athènes (Grèce)
Genre musical
Variétés

Biographie

Artiste grecque internationalement reconnue, Nana Mouskouri publie, au terme de 40 ans de carrière, un tout nouvel album, baptisé « La fille du soleil ».

La jeune Loana, alias Nana Mouskouri, naît le 13 octobre 1936. Dès l’âge de six ans, elle s’initie au piano et étudie le chant classique. Dotée d’une seule corde vocale, contre deux habituellement, la jeune artiste possède un timbre de voix inédit.

Au terme de huit ans de conservatoire, l’adolescente choisit d’accompagner des amis musiciens de Jazz et fait ses premiers pas sur scène. Bien que critiquée par son professeur de chant qui dénonce ces incartades musicales, Nana Mouskouri persiste. Pour la punir, il lui interdira de participer à l’examen de fin d’année du conservatoire. Déçue, Nana Mouskouri ne se laissera pourtant pas abattre. Elle choisit de poursuivre ses collaborations musicales et est engagée pour chanter dans un club athénien. Au cours de l’une de ses prestations, Nana Mouskouri est remarquée par le grand compositeur Manos Hadjidakis. Fasciné par cette jolie jeune femme, le musicien lui offrira ses premières chansons « La Procession » et « Le Jeune cyprès ».

En 1960, elle se présente aux concours de la chanson hellénique et remporte le premier prix. Quelques mois plus tard, elle enregistre son premier disque sous la houlette de Louis Hazan, le directeur de l’une des plus grosses maisons de disques françaises.
Réclamée dans de nombreux pays d’Europe et aux Etats-Unis, Nana Mouskouri enregistre ses albums dans les langues locales : « Weisse Rosen Aus Athen », rencontre un immense succès en Allemagne, tandis que « The Girl From Greece Sings » lui offre une grande renommée aux Etats-Unis. En Grèce, son pays natal, Nana Mouskouri est également adulée.

Installée à Paris avec son mari, le musicien Georges Petsillas, Nana Mouskouri enregistre de nombreuses chansons en français. En 1963, elle reçoit le grand prix de l’Académie du disque,
sa première distinction française.
En 1975, Nana Mouskouri comptabilise déjà 35 disques d’or et jouit d’une notoriété internationale. Infatigable, elle poursuit sa carrière, et passe l’essentiel de son temps sur les routes, aux quatre coins du monde.

En 1993, cette femme de cœur, mère attentionnée de deux enfants, est nommée ambassadrice de l’Unicef. L’année suivante, l’artiste sera élue député au parlement européen.
Nana Mouskouri use de sa notoriété pour sensibiliser les nations aux problèmes des pays en difficultés. Artiste pacifiste, elle participera, en 1997, au grand concert « For Peace » organisé en l’église Saint-John The Divine à New York.

Au terme de 40 ans de carrière jalonnée d’innombrables succès, Nana Mouskouri est, aujourd’hui encore, l’une des artistes les plus populaires dans le monde.

Discographie

1962 : Nana Mouskouri In New York
1966 : Le jour où la colombe
1987 : Vieilles chansons de France
1988 : Classique
1990 : Couleur Gospel
1992 : Côté Sud cœur
1994 : dix mille ans encore
1995 : Les triomphes de Nana Mouskouri
1997 : Hommages
1998 : Concert For Peace
1999 : Classic
2002 : Fille du soleil
2004 : Nana Mouskouri Collection