RAY LEMA
Musique

RAY LEMA

Nom de naissance
Raymond Lema A'nsi Nzinga
Né le
30/03/1946
à
Lufu-Toto
Nationalité
Congo, République démocratique du

Biographie

Persuadé que sa voie est dans les Ordres, à l'âge de 11 ans, il entre au petit séminaire de Mikondo à Kinshasa pour devenir prêtre. C'est pendant le séminaire qu'il se familiarise avec Mozart, Bach et des chants grégoriens. Il décide alors de commencer une carrière dans la musique et abandonne le séminaire.
En 1968, il devient le chef d'orchestre du Baby National où il accompagne les stars zaïroises dont Joseph Kabassele et Gérard Madiata. Par la suite, il fonde la groupe Yss Boys, groupe de rock qui connait un grand succès.
En 1974, le gouvernement lui demande de devenir directeur musical du Ballet national du Zaïre. En 1979, il part aux Etats-Unis. Il est invité par la fondation Rockfeller grâce à laquelle il enregistre son premier album solo "Koteja".
Dès 1982, il s'installe en France où il monte le groupe Carma (Central Africa Rock Machine). EN 1983, i sort un album intitulé "Kinshasa-Washington DC- Paris". La sortie de cet album correspond au décollage de sa carrière.
Il compose la Bande Originale du film "Black Mic - Mac" de Thomas Giloux qui fait un carton au cinéma en 1986.
Deux ans plus tard, il fonde le "Buana Zoulou Gang" composé d'artistes français dont CharlElie Couture, Tom Novembre, Jacques Higelin, Alain Bashung ou encore le camerounais Manu Dibango.

En 1989, il élargit encore son champ de création en écrivant un opéra dont le titre est "un touareg s'est marié avec une pygmée"
En 1992, il compose et enregistre un album avec 23 chanteuses dont 14 bulgares et 6 africaines, qui mélangent leurs voix et leurs cultures.
Les années qui suivent, il sort trois albums solo "Tout partout" en 1994, "Green Light" en 1996 et "Stop Time" en 1997.

Par la suite, elle se lance dans une pièce symphonique "le rêve de la gazelle" qui sera interprété au festival "Rock in Rio" à Rio de Janeiro avec l'Orchestre Symphonique Brésilien, en 2001.

Après s'être tourné vers les bulgares lors de ses précédents travaux, il travaille, dès 2000, avec Tyour Gnoua d'Essaouira sur différents projets.
De 2002 à 2004, il s'associe au grand jazzman Manu Dibango pour "Bantou Beat" un projet qui mélange leur répertoire respectif à de la musique traditionnelle africaine.

En parallèle, il a composé la bande originale des 2 volets du téléfilm "Fatou la Malienne" diffusé sur France 2 ainsi que celle du film du réalisateur burkinabè Pierre Yaméogo "Moi et mon blanc".
En 2009, il monte à nouveau une grosse formation le "Saka Saka Orchestra. Les cuivres, basses et percussions de cet ensemble musical reprennent des rythmes traditionnels du Congo et de l'Afrique Centrale. Le groupe effectue quelques concerts dont les plus notables sont à Montreux et au festival Panafricain d'Alger.

Le groupe a enregistré un album, sorti en mai 2011, intitulé "99" 

En 2016 collaboration avec le jazzman et pianiste Laurent de Wilde. Le duo de pianistes vogue vers des mélodies immémoriales ou les sons parlent à l'âme. L'album "Riddles" est un véritable voyage, qui mêle les sons de l'Afrique et le jazz.

(Texte réactualisé le 22 novembre 2016)

 

Discographie

2016 : Riddles
2011 : 99
2007 : Paradox
2004 : Mizila
2000 : Safi
1998 : The dream of the gazelle (le rêve de la gazelle)
1997 : Stop time
1996 : Green Light
1994 : Tout partout
1993 : Un touareg s'est marié avec une pygmée
1992 : Ray Lema / Professor Stefanov and the Bulgarian Voices of Ensemble Pirin
1992 : Euro-African Suite
1990 : Gaia
1989 : Nangadeef
1988 : Bwana Zoulou Gang
1985 : Medecine
1984 : The Rythmatist
1983 : Kinshasa-Washington DC - Paris Express
1982 : Koteja