RENAUD
Musique

RENAUD

Nom de naissance
Renaud Séchan
Né le
11/05/1952
à
Paris XIVème
Genre musical
Variétés

Biographie

Renaud Séchan et son frère jumeau David naissent le 11 mai 1952 à Paris. Petits derniers d’une fratrie de six enfants, Renaud et David grandissent dans un environnement familial équilibré. S’il est le fils d’un professeur d’Allemand, Renaud ne brille pas sur les bancs de l’école. Sa scolarité est médiocre et les années de collège laborieuses. En 1967, Renaud redouble sa 3ème au Lycée Montaigne de Paris.

Adolescent engagé, Renaud se passionne, très tôt, pour la politique. En 1968, il prend activement partie dans les mouvements révolutionnaires étudiants et ouvriers du mois de mai. Tandis qu’il occupe la Sorbonne avec ses copains étudiants révoltés, Renaud compose sa toute première chanson.

Après la révolution, la vie reprend son cours, mais Renaud souhaite découvrir de nouveaux horizons. Il quitte définitivement le système scolaire et rêve de devenir comédien.
Ses parents, réalistes, l’incitent à trouver un emploi. Renaud débute alors la valse des petits boulots. Un été, il fait la rencontre fortuite de Patrick Dewaere qui lui propose d’intégrer la troupe de Romain Bouteille au café de la gare. Ses partenaires de scène sont Miou-miou et Coluche. Cette expérience de courte durée une fois achevée, Renaud reprend bon gré, mal gré le chemin de la librairie qui l’employait avant son départ. Mais Renaud poursuit de plus hautes ambitions et se fait renvoyer. Sans emploi, il passe le plus clair de son temps dans les bars de la capitale entouré de ses “potes“. Avec un ami accordéoniste, il écrit quelques chansons et débute la tournée des stations de métro. Les passants s’attroupent souvent au détour d’un couloir pour écouter ces poètes des rues.

Paul Lederman, producteur de Coluche, leur propose d’animer les soirées du Caf’conc’, un nouveau bar musical des Champs-Elysées, dont il est le propriétaire. Tandis que son compère Michel est appelé à faire son service militaire, Renaud se retrouve seul en lice pour défendre, chaque soir, ses compositions. Repéré par la productrice d’une maison de disques, Renaud signe son premier contrat et enregistre un album “Amoureux de Paname“.

Cette carrière naissante ne détourne pas Renaud de son désir de jouer la comédie. En 1977, il foule pour la première fois les planches d’un théâtre ; il joue "Le secret de Zonga" aux côtés de Martin Lamotte. Parallèlement, paraît son second album "Ma gonzesse". Mais c’est l’album "Marche à l’ombre" qui lui offre, dans les années 80, une réelle notoriété. Cet opus fourmille de succès : "Dans mon HLM", "Les aventures de Gérard Lambert" sont des morceaux d’anthologie. Renaud entame une série de concerts à Bobino et affiche salle comble pendant un mois. En 1981, Renaud enregistre son troisième album "Le retour de Gérard Lambert". Il aborde des thèmes de société, la drogue dans "La blanche", et rend un émouvant hommage à son grand-père "Oscar", un ancien mineur.

Marié avec Dominique, l’unique amour de sa vie , Renaud découvre l’apaisement et s’épanouit dans cette nouvelle vie de famille. La naissance de leur fille Lolita inspire l’artiste qui écrit des textes sensibles et poétiques "Morgane de toi", “En cloque“. La popularité de Renaud ne cesse de croître. Son quatrième album s’écoulera à plus de 1 million d’exemplaires.

En 1985, Renaud publie "Mistral gagnant" dont sera extrait le titre "Miss Maggie".
En 1986, Renaud succombe à la douleur de perdre son ami Coluche. Effondré par sa disparition, il écrit plusieurs chansons réunies dans un album hommage “Putain de camion“.
En 1991, Renaud renoue avec ses premières amours pour la comédie. Il incarne Etienne Lantier, personnage principal de l’œuvre d’Emile Zola Germinal, mis en scène par Claude Berri. Le public découvre en masse le talent d’acteur de Renaud. Après cette incartade cinématographique, Renaud enregistre deux albums "Cante el’nord", en 1993, pour lequel il reçoit la victoire de la musique de chant traditionnel, et “A la belle de mai“ en 1994.

En 1997, Renaud vit très douloureusement le départ de sa femme Dominique. Seul face à ses angoisses, Renaud s’enferme dans la solitude et sombre dans une profonde dépression.
En 1999, Renaud renaît de ses cendres et entame une longue tournée en France. Accompagné d’un pianiste et d’un guitariste, il offre un récital sincère et bouleversant. Extrait de ce spectacle, paraît une compilation Live "Une guitare, un piano et Renaud" qui rencontre un grand succès commercial.
Lors des dernières victoires de la musique, Renaud fut récompensé d’un trophée spécial pour l’ensemble de ses oeuvres. Ému et encouragé par cette marque d’affection, Renaud entame, en 2001, l’écriture d’un nouvel album “Boucan d’enfer“. Sorti en mai 2002, cet album est d’ores et déjà l’objet de mille louanges. Le premier extrait "Docteur Renaud, mister Renard" est un témoignage sincère et l’autobiographie de ses dernières années de galère.

En 2006, Renaud revient avec un album événement et un premier single “Les Bobos“ (comprenez par là les “Bourgeois bohèmes“....

L'artiste n’a jamais caché sa passion pour l’Irlande et sa culture musicale. Il revient en 2009 en adaptant une poignée de chants traditionnels de la verte Eire.

Nous retrouvons Renaud en 2014, à travers de grands artistes qui ont tenu à lui rendre hommage avec l'album de reprise "La bande à Renaud". Ce sont ainsi 14 chansons interprétées 15 artistes qui donnent vie à ce projet dirigé par Renaud lui-même, assisté de Dominique Blanc-Francard et d'Alain Lanty.

En 2015, Renaud reçoit la médaille d'or de la francophonie. Il est nommé Commandeur des Arts et Lettre, médaille remise par Aurélie Philipetti alors Minsitre de la Culture.

C'est en 2016 que Renaud revient sur la pointe des pieds avec la sortie d'un premier titre "Toujours debout" et en grande pompe, le 8 avril de la même année, avec un nouvel album intitulé "Renaud" qui caracole immédiatement en têtes ventes. 


Texte réactualisé le 23 mai 2016

Discographie

1975 : Amoureux de Paname
1977 : Laisse béton
1979 : Ma gonzesse
1980 : Marche à l’ombre
1981 : Le retour de Gérard Lambert
1983 : Morgane de toi
1985 : Mistral gagnant
1988 : Putain de camion
1991 : Marchand de cailloux
1993 : Cante el’nord
1994 : A la belle de mai
2002 : Boucan d’enfer
2006 : Rouge sang
2009 : Molly Malone - Ballade irlandaise
2016 : Renaud