Alain Souchon
Musique

SOUCHON ALAIN

Nom de naissance
Alain Kienast
Né le
27/05/1944
à
Casablanca (Maroc)
Genre musical
Chanson française
Début de carrière
1971
Nationalité
France

Biographie

Alain Souchon est né en 1947 à Casablanca, au Maroc, mais grandit à Paris. A 15 ans, le jeune Alain est un adolescent introverti qui aime peu l’école et préfère les vacances à la campagne. Il s’évade en écoutant de la musique et jouant de la guitare. Alain Souchon hérite de sa mère, qui écrit des romans de gare, son goût pour l’écriture. Et il est initié à la musique par sa grand-mère – qui a introduit un poste de radio dans l’appartement familiale en s’y installant.

Après quelques années en Angleterre où il travaille comme serveur dans un Pub, Alain Souchon revient en France où il se lance dans une carrière de chanteur. Les débuts sont difficiles, mais sa femme Françoise, qu’il a épousée en 1970, l’encourage à persévérer dans cette voie. Entre représentations en cabarets et enregistrements de simples, le chanteur décroche un premier succès en 1973 avec « L’Amour 1830 ».

C’est à cette époque qu’il fait la connaissance de Laurent Voulzy. De cette rencontre naît une belle amitié et une fructueuse collaboration. Les deux artistes se complètent parfaitement. Alain Souchon est plus à l’aise dans l’écriture et Laurent Voulzy a un sens aigu des mélodies. Le duo à la fois stylé et décalé enchaîne à tour de rôle les tubes : « Allô maman bobo », « Rock Collection », « Papa Mambo », « Belle île en mer », « La ballade de Jim », « Cœur Grenadine », etc.
La recette leu succès : s’isoler régulièrement à la campagne, le plus souvent en Bretagne, pour écrire et composer leurs albums respectifs.

Alain Souchon fait quelques incursions dans le monde du cinéma. Il joue sous la direction de Claude Berri dans « Je vous aime », puis de Jean-Paul Rappeneau dans « Tout feu tout flamme ». Sa prestation la plus remarquée se fait aux côtés d’Isabelle Adjani dans « L’été meurtrier » de Jean Becker. Mais Alain Souchon reste un chanteur. Il a le métier dans la peau. Et, de « j’ai 10 ans » à « La vie Théodore », il aura marqué la chanson française des dernières décennies

 
Alain Souchon est l'un des artistes les plus récompensés avec neuf victoires depuis 1986.
 
2017 le dernier volet de la trilogies du Soldat Rose arrive bientôt "Le Soldat Rose à la fabrique de jouets" composé par Alain Souchon, Pierre Souchon et Ours.
 
 
Réactualisation le 19 septembre 2017

Discographie

2014 : Alain Souchon & Laurent Voulzy
2011 : A cause d'elles 
2008 : Ecoutez d'où ma peine vient
2005 : La vie Théodore
2002 : J'veux du live
2001 : Collection 1984-2001 (compilation)
1999 : Au ras des paquerettes
1995 : Défoule sentimentale
1994 : Les années RCA - Intégrale de 1974 à 1984
1993 : C'est déjà ça
1990 : Nickel
1988 : Ultra moderne solitude
1985 : C'est comme vous voulez
1983 : On avance
1978 : Toto, 30 ans rien que du malheur
1977 : Jamais content
1976 : Bidon
1974 : J'ai 10 ans

 


 

Les paroles de chansons de SOUCHON ALAIN