TINARIWEN
Musique

TINARIWEN

Né le
01/01/1982
à
Tessalit
Genre musical
World Music
Blues touareg
Début de carrière
1982
Nationalité
Mali
Membres du groupe
Ibrahim ag Alhabib, Alhousseini ag Abdoulahi, Mohamed ag Itlal

Biographie

Le groupe Tinariwen développe une musique à cheval entre la culture orientale et celle d’Afrique Noire. Originaire de l’Adar des Ifoghas, il représente les jeunes Touaregs ne connaissant que le travail précaire et l’exil. Musique contemporaine aux guitares électriques blues et aux chants caractéristiques, leur place tient autant à leur poids politique qu’à leur histoire de rebelles.
Les Touaregs ont du fuir le nord du Mali après deux guerres contre l'état (1963-1990), les camps libyens seront leur refuge et le lieux de la naissance du groupe au début des années 80. Plus habitués aux dunes d’Algérie, du Maroc ou du Mali, ces Kel Tamasheks ont définitivement troqué les kalachnikovs pour des guitares électriques.

La rencontre avec le groupe Lo’Jo fera le reste, ensemble ils montent le Festival au Désert en 2001. En 2004, leur deuxième disque “Amassakoul”, acclamé par la critique est un succès publique qui entraînera la réédition de leur premier enregistrement The Radio Tisdas Sessions.

Tinariwen signera ensuite quatre opus entre 2006 et 2009 : “The Soul Rebel of African Desert“, “Aman Iman“, “Ishumar“, et “Imidiwa“.

En 2010, les Tinariwen participent au concert d'ouverture de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud.

2011 : Dans les années 90, la révolte des Touaregs s'est faite au son des guitares électriques, dessinant une musique originale. Un rythme inspiré de la démarche du chameau, des mélodies à mi-chemin du blues malien et des melismes du Maghreb. Un blues du désert dont les textes racontent la rage de ne pas être considéré et la nostalgie de la liberté qui s'effrite. Après 4 albums et plus de 700 concerts à travers le monde, Tinariwen sort "Tassili", un album enregistré en novembre 2010 dans le désert du sud-est algérien. Pour la première fois depuis le début de leur carrière internationale, Tinariwen délaissent les guitares électriques pour devenir à l'essence de leur art. C'est armés uniquement d'instruments acoustiques et accompagnés de Tundes Abedimpe & Kyp malone de TV on The Radio et de Nels Cline de Wilco qu'ils sont partis enregistrer cet album en plein Sahara, marquant ainsi un tournant dans le parcours d'un groupe déjà légendaire.

Le 30 juin 2012, ils font la première partie des Red Hot Chili Peppers au Stade de France.

2014 le groupe mythique de blues touareg, Tinariwen, revient avec son huitième album Elwan. Composé de 12 morceaux évoquant l'Adrar des Ifoghas, leur désert chéri devenu zone de conflit, ce nouvel opus est fort en émotion et d'une rare sensibilité. Au fil des chansons se dessine un pays désormais disparu qui a rendu l'exil nécessaire. Le titre de l'album, Elwan - Les Eléphants - est une métaphore poétique pour décrire ceux qui ont tout détruit sur leur passage : la bienveillance, le respect, les traditions, laissant désomais place à un sentiment de tristesse et de désolation.
Pour Elwan , Tinariwen s'est doté d'une nouvelle formation faisant dialoguer deux générations : si les guitaristes Ibrahim, Abdallah et Hassane sont toujours présents, Eyadou (basse), El Aga (guitare), Sarid (percussions) et Sadam viennent insuffler un vent de jeunesse.
Le tout forme un formidable mélange, fort de guitares américaines complétant les guitares ishumars - nom du style musical dont Tinariwen est le précurseur - pour un résultat funky et puissant. En somme, Elwan est un disque d'une rare force, aussi bien musicale qu'humaine.
Pour les fans de Tamikrest et de Terakaft.

8éme et nouvel album pour le groupe touareg, originaire de l'Adrar des Ifoghas, un massif saharien situé entre le nord Mali et le sud algérien. "Elwan" est un hommage aux montagnes sahariennes dans lesquelles les membres de Tinariwen ont grandi, transformées il y a cinq ans en zone de conflit, et désormais occupées par des djihadistes et des trafiquants. Le groupe a donc dû s'en éloigner pour composer les douze morceaux du long format. On y retrouvera notamment des duos avec Kurt Vile et Mark Lanegan, l'ancien chanteur de Queens of the Stone Age.

ABDALLAH AG ALHOUSSEYNI : chant, guitare
TOUHAMI AG ALHASSANE : chant, guitare
ELAGA AG HAMID : chant, guitare
EYADOU AG LECHE : chant, basse
SAID AG AYAD : chant, percussion


Texte réactualisé le 3 mai 2017
Crédits photos Marie Planeille
 


Discographie

1992 : Ténéré
1993 : Bamako
2002 : The Radio Tisdas Sessions
2004 : Amassakoul
2006 : The Soul Rebel of African Desert
2007 : Aman Iman
2008 : Ishumar
2009 : Imidiwan : Companions 
2011 : Tassili
2014 : Emmaar
2017 : Elwan