Musique

Yves Duteil

Né le
24/07/1949
à
Neuilly-sur-Seine (France)
Genre musical
Variétés

Biographie

Yves Duteil naît, le 24 juillet 1949, à Neuilly-sur-seine. Son père, employé de bureau, et sa mère, bijoutière, lui inculquent des valeurs classiques, traditionnelles. Après une enfance sans histoire, Yves Duteil quitte les sentiers battus tracés par ses parents pour emprunter la voix des saltimbanques. A quinze ans, il découvre la guitare et compose ses premières chansons. Le bac en poche, Yves Duteil entre au “ Petit Conservatoire “ de Mireille, grande figure de la chanson française et professeur émérite.
En 1972, Yves Duteil enregistre son premier 45 tours “ Virages “. Encouragé par les réactions positives du public, il prépare deux autres chansons qui resteront sans succès.
Loin de se décourager, Yves Duteil peaufine son écriture et enregistre, en 1974, son premier album “ L’écritoire “. La critique est enthousiaste et le public raffole de ces balades romantiques si joliment écrites. Consacré défenseur de la chanson française, Yves Duteil reçoit, la même année, le prix “ Jeune chanson “ décerné par le Haut Comité de la Langue Française.
En 1977, Yves Duteil s’impose parmi les grandes vedettes de la chanson. Son album “ La Tarentelle “ s’arrache à plus d’un million d’exemplaires. Les extraits “ La Tarentelle “, “ Le Petit pont de bois “ et “ Prendre un enfant par la main “ deviennent d’immenses succès planétaires.
En 1979, Yves Duteil s’installe dans la prestigieuse salle du Théâtre des Champs-Elysées pour un récital de plusieurs semaines.
Les années 80 consacrent le talent d’Yves Duteil. Il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres par François Mitterrand, reçoit la médaille d’argent de l’Académie Française et l’Oscar de la meilleure chanson française décerné par la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs). Avec 40 disques d’or et quarante millions de disques vendus, Yves Duteil s’impose comme l’un des plus grands auteurs français. La chanson “ Prendre un enfant par la main “ sera qualifiée de “ meilleure chanson du siècle “
Au terme de vingt ans de carrière couronnée d’innombrables succès, Yves Duteil peine à trouver sa place dans le panorama de la variété française des années 90. Il consacre alors son temps à sa passion pour la politique. En 1989, il est élu maire de sa commune le Précy-sur-Marne. Personnage engagé, Yves Duteil s’investit dans son rôle de maire. En 1992, il reçoit une marianne, prix décerné aux meilleurs maires de France et sera réélu maire de sa commune en 1995.
Cet investissement personnel et ses prises de position transparaissent dans les textes de ses chansons qui sont souvent brûlantes d’actualité. Yves Duteil est un artiste humaniste et engagé que ses détracteurs taxent parfois de “ sentimentaliste “.
Après de longues années d’absence, Yves Duteil a choisi, en 2000, de faire son grand retour sur les scènes françaises. Son nouvel album “ Sans attendre “ paru en novembre 2001, offre des mélodies très épurées, souvent riches de métissage. Avec Bia une chanteuse brésilienne, il interprète “ Vivre sans vie “, une reprise du célèbre titre “ Samba Em Preludio “ de Baden Powel et Vicius Moraes.