Chargement du lecteur...
Commentaire : L. De Matos / Montage : J. Jolivet
Images : C. Mosala

En Côte d’Ivoire, le rap tente de faire sa place

Si le coupé-décalé et le zouglou ont le vent en poupe, le rap a, lui, plus de mal à se faire entendre en Côte d’Ivoire. Malgré les efforts de pionniers du genre musical comme la rappeuse Nash, le rap reste encore très stigmatisé : “Nous les rappeurs c’est soit on est violents, soit on est drogués, soit des moins-que-rien qui n’ont pas une bonne mentalité”. Mais Nash y croit et encourage les jeunes à persévérer et à véhiculer des messages. 

Share
7 décembre 2020 Mise à jour le 7 décembre 2020 à 21:12 par TV5MONDE
Mot(s)-clé(s)