Chargement du lecteur...

Lil Assaf, le militant marocain devenu rappeur

Il s'appelle Ayoub Boudad, il est marocain, a l’esprit contestataire mais la réflexion d’un rockeur sage. Sa cible ? Le « makhzen », le pouvoir marocain. Le 20 février 2011, le jeune homme a participé au mouvement de contestation de son pays… Et a fait de la prison. Aujourd'hui, il vit en France et est devenu rappeur, sous le nom de Lil Assaf. Une manière pour lui de prolonger son engagement politique.

12 décembre 2019 Mise à jour le 23 décembre 2019 à 09:12 par TV5MONDE

Reportage : Maud Ninauve

Mot(s)-clé(s)