Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique. Découvrez d'autres programmes disponibles dans nos recommandations.
Magazine

Maghreb-orient express Amin Sidi-Boumédiène, Rania Talala, Chada Dabliz, Gérard Memmi

Durée
0:25:43
TV5MONDE
Amin Sidi-Boumédiène, Rania Talala, Chada Dabliz, Gérard Memmi

Le cachir a été l'un des premiers symboles des manifestants contre le pouvoir et la corruption en Algérie. En le brandissant dans les marches au début du hirak, il s'agissait de dénoncer l'achat de voix par des sandwichs avec ce saucisson halal à base de boeuf ou de volaille. Le réalisateur Amin Sidi-Boumédiène, en compétition lors du dernier Festival de Cannes, ne mange pas de ce cachir-là. Il réagit au nouveau vendredi de mobilisation prévu au lendemain de l'élection présidentielle algérienne. Il nous parle aussi de son film « Abou Leila », présenté au Maghreb des films 2019. « Comme disait mon grand-père, c'est le caviar des tunisois. Sa couleur, son odeur de la mer, son goût salé, que de souvenirs », écrit l'humoriste Kev Adams dans l'ouvrage collectif « Boutargue », sous la direction de Gérard Memmi (éditions Flammarion). En Tunisie, la précieuse poche d'oeufs de mulets fait partie du patrimoine culinaire du pays. Ce trésor de la Méditerranée est désormais dans toutes les recettes des chefs à travers le monde. Une salade fattoush palestino-vegano-kabyle, un taboulé palestinien sans gluten, un msakhan avec du pain taboun et du sumac... Avec ses grands classiques revisités à sa manière, la cheffe cuisinière Rania Talala se bat contre l'oubli et pour la transmission de la gastronomie palestinienne. Portée par le succès de sa page Facebook « Les Ptits Plats palestiniens de Rania », elle nous parle de son projet Ardi (Ma terre), pour faire découvrir la cuisine palestinienne à Paris.
#Connexion Tripoli. Deux mois après le début des manifestations au Liban, rencontre avec Chada Dabliz, militante de la première heure à Tripoli, qui nous fait découvrir les cuisines de la révolution sur la place Al-Nour. Tous les jours, des milliers de plats sont cuisinés pour les protestataires et les plus démunis. Plus d'un quart de la population vit sous le seuil de pauvreté. La cheffe ce soir-là, Linda Borghol, prépare le maqloubeh, un plat libanais à base de riz, de viande hachée et d'aubergines. Un reportage signé Wissam Charaf. #Atmosphère avec les coups de coeur culturels des invités.

Invités : Amin Sidi-Boumédiène, réalisateur du film « Abou Leila » ; Rania Talala, cheffe cuisinière, créatrice de la page Facebook « Les Ptits Plats palestiniens de Rania » ; Chada Dabliz, militante (depuis le Liban) ; Gérard Memmi, auteur de l'ouvrage collectif « Boutargue ».

Présentation : Demet Korkmaz.
www.tv5monde.com/MOE