Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique. Découvrez d'autres programmes disponibles dans nos recommandations.
Magazine

Maghreb-Orient Express Héla Ouardi, Serge Airoldi, Marya Zarif

Share
Durée
0:25:55
TV5MONDE
Héla Ouardi, Serge Airoldi, Marya Zarif Un vers de la chanson « Un grand bonheur », de Mike Brant, a inspiré Serge Airoldi pour son roman « Si maintenant j'oublie mon île » (éditions de l'Antilope). L'écrivain retrace le parcours de Moshé Brand, enfant du rêve israélien qui va devenir Mike Brant, la star de variété des années 1970, jusqu'à son suicide en 1975 à Paris. Le destin et le malheur d'un artiste à qui tout réussissait. Le 2 octobre 2021, Héla Ouardi deviendra la nouvelle titulaire de la chaire Mondes francophones à l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Depuis une décennie, cette professeure des universités focalise son attention sur l'histoire de l'islam. Elle vient de publier le troisième volume des « Califes maudits » (éditions Albin Michel), intitulé « Meurtre à la mosquée ». Elle nous plonge dans une enquête policière où se mêlent tout autant le politique que le religieux. « Dounia », c'est l'histoire d'une petite fille pleine de joie et d'imagination, de ses grands-parents et de milliers de migrants. Lorsque la guerre éclate à Alep, en Syrie, Dounia doit partir en quête d'une terre d'accueil. La magie et l'amour lui permettront de poursuivre son chemin à la recherche d'une nouvelle maison où prendre racine. Dans sa websérie « Dounia », diffusée par Télé-Québec, Marya Zarif aborde à hauteur d'enfant le déracinement et la résilience. « Dounia » est nommé au Prix Gémeaux 2021, finaliste dans les catégories meilleure websérie fiction jeunesse, meilleure réalisation et meilleure scénario. Remise des prix le 18 septembre 2021. # L'oeil de Slimane : les couscous. #Atmosphère avec les coups de coeur culturels des invités. Invités : Héla Ouardi, professeure des universités en littérature et civilisation française à la faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de l'université de la Manouba-Tunis, autrice des « Califes maudits » ; Serge Airoldi, écrivain, auteur de « Si maintenant j'oublie mon île » ; Marya Zarif, réalisatrice et co-créatrice de la Maison de la Syrie (depuis Montréal) ; Slimane Zeghidour, éditorialiste TV5MONDE. Présentation : Mohamed Kaci. www.tv5monde.com/MOE